Le patron d'Apple, Steve Jobs, garde les cordons de sa bourse fermés

26/02/10 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

Steve Jobs, le patron d'Apple, garde les cordons de la bourse de son entreprise solidement fermés. Lors de l'assemblée des actionnaires, il a en effet éludé les questions de ces derniers quant au versement d'un dividende.

Steve Jobs, le patron d'Apple, garde les cordons de la bourse de son entreprise solidement fermés. Lors de l'assemblée des actionnaires, il a en effet éludé les questions de ces derniers quant au versement d'un dividende.

Apple ne manque pourtant pas d'argent. Fin décembre, le géant technologique disposait de pas moins de 25 milliards de dollars cash et d'investissements à court terme. Le succès de l'iPhone, de l'iPod et du Mac a fait d'Apple l'une des entreprises les plus riches au monde.

Jobs préfère mettre cet argent de côté pour d'éventuels rachats ou investissements. "Quand nous devons acheter quelque chose, nous savons que nous pouvons établir un chèque et que nous ne devons pas souscrire un prêt important. Avoir de l'argent en banque nous donne une énorme sécurité et flexibilité", déclare Jobs. Apple n'a plus versé de dividende depuis.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires