Le partenariat KULeuven SANS = une primeur européenne

14/05/08 à 14:00 - Mise à jour à 13:59

Source: Datanews

Le groupe de recherche DistriNet du département des sciences informatiques de la KULeuven devient le premier partenaire académique européen du renommé SANS Software Security Institute. L'université espère que cette collaboration se traduira par un accroissement de la connaissance des aspects de la sécurité pour les étudiants qui travaillent avec les langages de programmation.

Le groupe de recherche DistriNet du département des sciences informatiques de la KULeuven devient le premier partenaire académique européen du renommé SANS Software Security Institute. L'université espère que cette collaboration se traduira par un accroissement de la connaissance des aspects de la sécurité pour les étudiants qui travaillent avec les langages de programmation.

"De nombreux logiciels sont écrits dans notre institution, mais trop peu de programmeurs tiennent compte des problèmes de sécurité lors de ce processus", explique le professeur Christophe Huygens de DistriNet. "Voilà pourquoi la KULeuven aimerait intégrer une certaine 'hygiène de la programmation' à tous les cours nécessitant de la programmation, de sorte que tout un chacun puisse écrire des logiciels sûrs."

Le partenariat conclu avec l'asbl américaine SANS, une primeur pour l'Europe, devrait assurer la légitimité et la crédibilité. C. Huygens: "Il doit être clair pour tout un chacun qu'il ne s'agit pas d'un exercice académique, mais que nous aborderons et expliquerons dans nos cours les véritables problèmes de sécurité. Le sigle SANS est de la plus haute importance car les formations organisées par l'institut dans le monde sont considérées comme un standard. Grâce à cette collaboration, non seulement nos étudiants, mais aussi les entreprises européennes pourront accéder plus aisément à la connaissance cruciale dont dispose l'institut."

SANS (System, Audit, Network, Security) est spécialisé depuis 1989 dans l'organisation de formations en matière de sécurité. L'institut collecte et gère aussi toutes les données possibles sur la sécurité de l'information et publie chaque année des mini-listes des plus importantes menaces informatiques. Les formations assurées par SANS concernent aujourd'hui plus de 165.000 personnes dans le monde entier.

Nos partenaires