Le nuage public continue de croître

25/08/16 à 13:31 - Mise à jour à 13:31

Source: Datanews

En Europe Occidentale, les revenus tirés des services 'cloud' publics atteindraient 38,6 milliards de dollars d'ici 2020, selon les calculs de l'analyste IDC.

Le nuage public continue de croître

© IDG

Le Worldwide Semiannual Public Cloud Services Spending Guide d'IDC passe en revue le marché des services 'cloud' publics (comme par exemple Amazon, SalesForce et Oracle). Au niveau mondial, les rentrées issues des nuages publics seraient de 195 milliards de dollars, soit plus du double de leur niveau actuel. En Europe Occidentale, qui représente un cinquième de ce marché, les revenus passeraient de 15 milliards de dollars en 2015 à 38,6 milliards en 2020.

Parmi ces services 'cloud' publics, c'est Software as a Service (SaaS) qui domine avec 66,9 pour cent de l'ensemble des revenus. Platform as a Service et Infrastructure as a Service vont cependant croître plus rapidement, selon IDC. D'ici 2020, ils revendiqueront donc une plus grande part du gâteau.

"La flexibilité, les faibles coûts au démarrage et la facilité d'emploi de nombreux services 'cloud' modifient la façon dont les entreprises sélectionnent et achètent leurs nouvelles solutions IT", déclare Serena Da Rold, senior research manager chez IDC.

Nos partenaires