Le nouveau visage de Getronics

15/10/08 à 10:20 - Mise à jour à 10:19

Source: Datanews

Getronics va laisser tomber l'appellation Pinkroccade au Benelux. Le nom du fournisseur de services ICT devient en effet partout dans le monde Getronics, avec en sous-titre 'a KPN company'.

Getronics va laisser tomber l'appellation Pinkroccade au Benelux. Le nom du fournisseur de services ICT devient en effet partout dans le monde Getronics, avec en sous-titre 'a KPN company'.

L'appellation Getronics Pinkroccade utilisée au Benelux va disparaître. Selon Jolanda Peek, directrice de la communication, une étude d'image effectuée par le bureau Blauw démontre que si l'appellation Getronics est très connue sur le marché néerlandais des services ICT, celle de Getronics Pinkroccade ne l'est pas du tout. Pinkroccade seul obtient même un score plus élevé que la combinaison des deux noms.

"Nous avons même envisagé de laisser tomber la dénomination Getronics et d'opter pour KPN, mais le problème, c'est que KPN est à peine connue sur le marché des services IT. Nous avons donc décidé de continuer à utiliser l'appellation Getronics."

Outre cette adaptation de l'appellation, il y aura aussi un nouveau style maison avec logo, dont la teinte noire fait référence, selon Peek, au caractère hautement professionnel des activités commerciales de l'entreprise. Dans le logo, le 'o' de Getronics se composera de traits colorés animés sur le site web. "Ces traits symbolisent les flux d'informations."

Elle n'a pas voulu révéler ce que ces changements coûtent exactement, "mais on peut certainement y accoler le mot million. Il s'agit là d'un travail d'envergure qui se déroule en plusieurs phases. Tout le papier doit par exemple être adapté jusqu'aux formulaires d'application. Nos cinq filiales régionales auront d'autres logos et même les voitures de société devront être redessinées." Getronics compte quelque 800 voitures de société, mais une partie substantielle du parc automobile de KPN devra aussi être adaptée. Le 1er janvier, 3.500 collaborateurs KPN environ passeront en effet chez Getronics pour y poursuivre leur travail pour le marché professionnel.

En outre, on a appris que le rachat de Getronics PinkRoccade Business Application Services (BAS) par Capgemini a été approuvé par la Commission européenne. Cette reprise n'aura aucune influence importante sur la libre concurrence dans l'Union européenne, a déclaré la commissaire européenne Neelie Kroes. Capgemini versera 255 millions d'euros pour cette division de Getronics.

En collaboration avec Computable

Nos partenaires