Le nouveau datacenter LCL déjà à moitié rempli

12/03/09 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

Jouxtant son bâtiment actuel de Diegem, le nouveau datacenter que LCL construit pour l'instant à Diegem offrira 700 m2 de surface disponible. La moitié est déjà réservée par KBC Private Equity dont la filiale Arkiv investit investit 1,5 million EUR dans LCL, tandis que KBC Bank assure un financement de 10 millions EUR.

Jouxtant son bâtiment actuel de Diegem, le nouveau datacenter que LCL construit pour l'instant à Diegem offrira 700 m2 de surface disponible. La moitié est déjà réservée par KBC Private Equity dont la filiale Arkiv investit investit 1,5 million EUR dans LCL, tandis que KBC Bank assure un financement de 10 millions EUR.

Le datacenter doit être terminé d'ici septembre. Le directeur général et propriétaire Laurens van Reijen affirme que l'ensemble sera déjà loué pour la fin de l'année. Avec Interxion et Combell, LCL est l'un des principaux hébergeurs de salles informatiques de Belgique. La société dessert aujourd'hui une quarantaine de clients, surtout des opérateurs télécoms tels que Belgacom, Telenet, Interoute, Global Crossing et TiscaliNet. Environ 70% des 2,9 millions EUR de chiffre d'affaires sont d'ailleurs générés par des prestataires de services. "D'ici 2 à 3 ans, nous devrions atteindre entre 9 et 9 millions EUR", affirme van Reijen.

Dans tout nouveau datacenter, la consommation d'énergie constitue une priorité. Aujourd'hui, pour 1.000 W consommés par les serveurs, quelque 600 W sont consacrés à l'exploitation même des machines. Cette consommation pourrait être ramenée à 400 W grâce au recours à l'air extérieur si la température y est inférieure à 14° C. A noter que le nouveau bâtiment a réservé 1.200 m2 pour les infrastructures techniques, lesquelles desserviront certes aussi l'actuel datacenter. "Autrefois, il fallait compter 20% d'espace technique dans un datacenter, notamment pour les UPS. Aujourd'hui, cette surface est passée à 50%", ajoute Laurens van Reijen.

Nos partenaires