Le nombre définitif d'emplois perdus chez Alcatel-Lucent: 12.500

09/02/07 à 00:00 - Mise à jour à 08/02/07 à 23:59

Source: Datanews

Plus tôt cette semaine, des rumeurs faisaient état de "10.000 à 15.000 pertes d'emploi" chez Alcatel-Lucent. Patricia Russo, CEO de l'entreprise, a cité à présent un nombre bien concret: 12.500.

Lors de la fusion, on avait encore évoqué la suppression de 9.000 emplois. Il y en aura donc 3.500 de plus, répartis sur 3 ans. Selon Russo, ces licenciements devraient permettre à l'entreprise d'économiser 1,7 milliard d'euros. On ne sait pas encore si ces suppressions d'emploi toucheront la Belgique.Russo a admis que les chiffres du dernier trimestre de 2006 étaient médiocres, mais elle a préféré aborder les avantages à long terme de la fusion. Alcatel-Lucent espère tirer parti de la tendance vers les réseaux IP, de la croissance de la vidéo et du multimédia, ainsi que des réseaux mobiles à haut débit.Au quatrième trimestre, Alcatel-Lucent a accusé une perte de 618 millions d'euros, alors que durant la période correspondante de l'année précédente, Alcatel enregistrait encore 381 millions d'euros de bénéfice. Le chiffre d'affaires a régressé par rapport à 2005 de 5,2 à 4,4 milliards d'euros. Sur l'ensemble de 2006, l'entreprise a réalisé 18,25 milliards d'euros de chiffre d'affaires, soit 2 pour cent de moins qu'en 2005. Le bénéfice ne représente plus que le tiers de celui de 2005: 522 millions d'euros contre 1,67 milliard.

Nos partenaires