Le nombre de développeurs d'applis belges en hausse spectaculaire

14/02/14 à 12:58 - Mise à jour à 12:58

Source: Datanews

En l'espace d'un an, la fédération Agoria a vu le nombre d'entreprises et de développeurs d'applis doubler en son sein. Et cette croissance pourrait se poursuivre quelque temps encore.

Le nombre de développeurs d'applis belges en hausse spectaculaire

En l'espace d'un an, la fédération Agoria a vu le nombre d'entreprises et de développeurs d'applis doubler en son sein. Et cette croissance pourrait se poursuivre quelque temps encore.
Aujourd'hui, Agoria compte 150 entreprises d'applis et un millier de développeurs. La fédération sectorielle s'attend à ce que ces nombres progressent encore en 2014. Alors que les applis visaient jusqu'il y a peu surtout le consommateur, l'on trouve à présent toujours plus d'applications ciblant le B2B ou permettant de faciliter la tâche des travailleurs.

Hier, nous écrivions encore qu'au niveau européen, l'économie des applis a à présent déjà généré 1,8 million d'emplois, un nombre qui pourrait atteindre les 4,8 millions en 2018. "Chez nous, nous sommes passés en trois ans d'un à quarante collaborateurs", explique Tom Vroemans, managing director d'Appstrakt, même s'il nuance qu'il ne s'agit pas exclusivement de développeurs.

Besoin de meilleures formations Cette entreprise anversoise dispose depuis peu d'une filiale à New York et continue de chercher du personnel. "Nous sommes toujours à la recherche de nouveaux collaborateurs, mais ce n'est pas vraiment évident. Nous recrutons aujourd'hui principalement des gens sur base de leur expérience dans la programmation, d'une forte capacité analytique, mais nous recherchons surtout des gens ayant une très chouette personnalité en vue de renforcer l'équipe en place."

Au niveau de la formation, il y aurait, selon lui, moyen de faire encore mieux. "Le développement mobile comme compétence de base n'est encore et toujours pas suffisamment présent dans les formations habituelles, de sorte que nous devons continuer de former nous-mêmes nos jeunes collaborateurs."

Plus de smartphones = plus de focalisation sur le mobile L'expansion du secteur des applis est en grande partie due à la croissance du marché des smartphones. Selon l'analyste de marché Gartner, l'on a aujourd'hui vendu dans le monde davantage de smartphones que de GSM ordinaires. Agoria s'attend à ce que cette frontière soit aussi franchie dans notre pays cette année.

"Cela générera un tournant sur le marché ICT", explique Tanguy De Lestré d'Agoria App Aliance. "Nous observons que toujours plus d'entreprises développent des projets 'mobile first' et 'API-first'. Cela signifie qu'elles mettent d'abord au point des produits pour tablettes et smartphones, et seulement après pour d'autres appareils."

Dans une semaine et demie, Agoria participera par ailleurs au Mobile World Congress, où elle tiendra le stand belge dans le Hall 7. Data News vous tiendra également informé de ce qui se passera sur le principal salon de téléphonie au monde.

En savoir plus sur:

Nos partenaires