Le New York Times piraté des mois durant par des Chinois

31/01/13 à 13:38 - Mise à jour à 13:38

Source: Datanews

Des pirates chinois, qui pourraient être de connivence avec le gouvernement de leur pays, ont ces quatre derniers mois systématiquement pénétré par effraction dans le système informatique de The New York Times. Voilà ce qu'annonce le journal américain ce jeudi.

Le New York Times piraté des mois durant par des Chinois

© REUTERS

Des pirates chinois, qui pourraient être de connivence avec le gouvernement de leur pays, ont ces quatre derniers mois systématiquement pénétré par effraction dans le système informatique de The New York Times. Voilà ce qu'annonce le journal américain ce jeudi.

Les attaques virtuelles, par lesquelles des mots de passe de collaborateurs et des documents ont été dérobés, se sont manifestées après que le journal ait publié le 25 octobre 2012 un article à propos du premier ministre chinois Wen Jiabao. L'on y dévoilait que l'entourage proche de ce dernier avait empoché des milliards de dollars via des contacts professionnels.

Avec l'aide de Mandiant, un spécialiste de la sécurité informatique, The New York Times a réussi, à l'entendre, à remettre de l'ordre dans son système. Selon Mandiant, les pirates ont, en l'occurrence, utilisé des méthodes exploitées dans l'armée chinoise pour pénétrer dans le système informatique du journal. C'est ainsi que des courriels et des documents ont pu être interceptés. Les pirates auraient entre autres aussi tenté de visionner les fichiers du chef du bureau de Shanghai, qui avait enquêté sur Wen Jiabao.

La Chine a assez souvent déjà piraté des entreprises américaines en vue de restaurer l'image publique du pays. (Belga/MI)

En savoir plus sur:

Nos partenaires