Le navigateur Opera accompagné d'un VPN gratuit

22/04/16 à 12:03 - Mise à jour à 12:02

Source: Datanews

Une bonne nouvelle pour quiconque préfère dissimuler son lieu de navigation, sans devoir se farcir trop d'étapes techniques. La nouvelle version du navigateur Opera est équipée d'une fonctionnalité VPN gratuite.

Le navigateur Opera accompagné d'un VPN gratuit

Opera © .

L'outil ne se trouve pas encore par défaut dans Opera, mais bien dans sa version développeurs pour desktops téléchargeable ici. Au niveau de l'emplacement, l'utilisateur a le choix entre les Etats-Unis, le Canada ou l'Allemagne.

VPN est l'abréviation de Virtual Private Network (réseau privé virtuel). Il vous permet de surfer, alors que le site web ou le service que vous utilisez, 'pense' que vous vous trouvez dans un autre pays que le vôtre. Cette technologie est souvent exploitée pour visionner par exemple le catalogue américain de Netflix. Mais elle convient aussi parfaitement pour contourner les sites web bloqués par des autorités.

C'est aussi là l'objectif partiel poursuivi par Opera. Avec ses 2 pour cent de part de marché, le navigateur est un nain par rapport aux Chrome, Internet Explorer, Firefox ou Safari. Mais il est populaire sur les marchés émergents en Asie, où certains régimes en place bloquent l'accès à des sites d'informations occidentaux ou à YouTube par exemple. La connexion offre par ailleurs un cryptage 256 bits.

Opera

Opera © PVL

Si vous souhaitez tester la fonction, allez après le téléchargement dans menu (en haut à gauche), paramètres et cochez-y 'enable VPN'. Dès que vous ouvrirez alors un site sur un nouvel onglet, vous verrez apparaître le mot 'VPN' dans la barre d'adresse. Vous pourrez ainsi savoir combien de données y sont utilisées et de quel pays vous surfez soi-disant.

En savoir plus sur:

Nos partenaires