Le mobile pose toujours problème aux entreprises

05/06/14 à 14:10 - Mise à jour à 14:10

Source: Datanews

Comment une entreprise peut-elle élaborer avec succès une stratégie mobile? C'est à cette question qu'a été consacrée une journée de débat lors du Mobile Business Congress de Data News.

Le mobile pose toujours problème aux entreprises

Pour l'édition 2014 de son Mobile Business Congres, organisé cette fois au Sheraton Brussels Airport Hotel, Data News a, hier, braqué les feux de la rampe sur l'utilisation de la technologie mobile au sein de l'entreprise. Nick Jones de Gartner a lancé le programme avec une série de faits et de chiffres liés à l''enterprise mobility', avant de dispenser plusieurs conseils pratiques. "Connaissez vos clients, comprenez leurs besoins et utilisez ces infos dans les applis que vous souhaitez développer. Et prenez à coup sûr aussi en compte le contexte et ce, dès le tout début du développement", a déclaré Jones. Optez par exemple explicitement pour une appli susceptible d'être mise en 'pause', si vous savez que votre client est très occupé. Ou choisissez une appli offline, si vous savez qu'elle sera utilisée dans des pays comme la Chine, où personne ne recourt au data roaming parce que c'est extrêmement coûteux. Ce sont là deux exemples qui illustrent bien qu'une appli, c'est bien plus qu'un choix de plates-formes mobiles ou de standards. "Beaucoup d'entreprises n'ont vraiment pas la moindre idée de ce qu'elle veulent faire avec le mobile au cours de l'année à venir", a ajouté Nick Jones.

Selon Gartner, les grands défis à relever concernent à coup sûr aussi le testage. "The big mobile nightmare for several years to come", a-t-on appris. Mais le message principal fut encore que le problème numéro un n'est pas le 'mobile app delivery', mais le 'mobile app discovery'. Le ton était ainsi donné pour le restant de la journée avec des orateurs provenant de chez Google, Dimension Data, NRB Group, i3, Cronos Mobile, Samsung, ACA IT-Solutions et Vasco notamment. Le fil rouge? L'échange de meilleures pratiques sur l'utilisation de la technologie mobile dans un environnement professionnel et préciser où des difficultés peuvent se poser. Voici quelques mots-clés que nous avons régulièrement entendus dans ce contexte: user centric design, testing, intégration, contexte pertinent, measuring, focus on apps, et pas tant les appareils en tant que tels.

Applis dans la voiture et lentilles de contact intelligentes

Par ailleurs, pas mal d'intéressantes perspectives d'avenir ont aussi été passées en revue. Byron Soulopoulos de Tesla Club Belgium par exemple est venu expliquer que l'on pourra bientôt également développer des applis pour la voiture: les véhicules Tesla ne sont pas par hasard décrits comme des 'iPad sur roues'. Samsung mise pour sa part sur ce qu'on appelle les 'wearables' et envisage un glissement du secteur mobile vers des applis pour des montres ou des bracelets intelligents par exemple. Ce n'est pourtant pas là une révolution, mais plutôt un "nouveau chapitre dans le gros bouquin du mobile", selon Philip Stroobants de Samsung.

Davy Kestens (Sparkcentral) est venu de son côté donner son point de vue de starter vivement apprécié et affirma qu'il y avait encore pas mal de pain sur la planche en matière de 'mobile customer service'. Le coup d'oeil le plus spectaculaire sur l'avenir fut cependant celui de Jelle De Smet (imec/Universiteit Gent) qui présenta au public présent quelques use cases possibles de lentilles de contact intelligentes ('smart contact lens').

Vous en saurez plus sur le Mobile Business Congress dans le numéro de Data News qui sortira le 20 juin 2014.

En savoir plus sur:

Nos partenaires