Le miroir virtuel qui permet de choisir la monture de ses lunettes

11/05/11 à 11:23 - Mise à jour à 11:23

Source: Datanews

Au Japon, la commande d'une nouvelle monture de lunettes via l'internet ne pose aucun problème. Chez Zoff Eyewear, il est même possible d'essayer les montures de manière virtuelle. Seule une webcam s'avère nécessaire.

Le miroir virtuel qui permet de choisir la monture de ses lunettes

Au Japon, la commande d'une nouvelle monture de lunettes via l'internet ne pose aucun problème. Chez Zoff Eyewear, il est même possible d'essayer les montures de manière virtuelle. Seule une webcam s'avère nécessaire.

En Europe également, des clients peuvent déjà ci et là commander des montures de lunettes via l'internet, mais ce n'est pas vraiment pratique car l'on ne peut les essayer. Il est évidemment toujours possible de passer dans un magasin traditionnel, de voir ce que cela donne en réalité, puis de passer commande via l'internet, mais ce n'est pas vraiment agréable pour les opticiens.

La chaîne commerciale japonaise Zoff Eyewear a trouvé la parade. Elle propose en effet à ses clients un service d'essayage virtuel baptisé de manière pertinente "Zoff Mirror". Tout ce dont l'utilisateur a besoin, c'est une webcam. Il choisit une monture dans la vaste gamme, et le miroir virtuel affiche une vidéo en 3D de la personne portant la monture choisie. La vidéo ci-dessous vous montre que cela fonctionne même avec des visages difformes. La mise en place des verres ad hoc dans la monture ne pose du reste pas de problème non plus. Il suffit simplement d'envoyer par mail la prescription, et les opticiens s'occupent de tout.

Opticien: une nouvelle profession menacée par le commerce internet? En tout cas au Japon. Selon le blogueur Toykymango, l'opticien local a tendance à disparaître partout au Japon, car il ne peut plus faire face à la concurrence de Zoff. Les loyers très élevés dans ce pays y sont aussi pour quelque chose. Le Zoff Mirror est également à votre portée, mais pour cela, il vous faudra connaître un peu le japonais (Google Translate peut vous y aider).



En savoir plus sur:

Nos partenaires