Le méga-contrat VDAB attribué à Atos et Telenet

21/03/13 à 13:57 - Mise à jour à 13:57

Source: Datanews

Pour son nouveau contrat quinquennal, le VDAB a choisi Atos, Telenet et Econocom. HP et Belgacom doivent s'effacer.

Le méga-contrat VDAB attribué à Atos et Telenet

Le contrat du Vlaamse Dienst voor Arbeidsbemiddeling en Beroepsopleiding, VDAB (le pendant flamand du FOREM et d'ACTIRIS), a une valeur de pas moins de 46,5 millions d'euros, mais représente une économie de 10 millions d'euros sur cinq ans. "Cela va créer de l'espace pour de nouveaux projets innovants", explique le CIO, Paul Danneels

L'infrastructure et les solutions des fournisseurs actuels, HP et Belgacom, feront place d'ici le début novembre au réseau de Telenet et de l'intégrateur NextiraOne (conjointement 9 millions d'euros) et à la gestion des serveurs et du stockage par Atos (28 millions d'euros). Tout comme en vertu du contrat actuel, Econocom continuera d'assurer le support des utilisateurs finaux (9,5 millions d'euros). Le contrat réseau impliquait aussi De Lijn, qui migrera également vers NextiraOne/Telenet.

"Nous avons attribué les nouveaux contrats sur base du prix de revient, de la qualité du service et des SLA, ainsi que de la valeur de l'équipe", ajoute Paul Danneels.

Il s'agit en tout de 400 serveurs, deux réseaux et des postes de travail pour 5.000 collaborateurs et 6.000 personnes en formation professionnelle, répartis sur 200 sites. "Nous avons choisi de renforcer notre propre organisation pour pouvoir adopter un modèle 'multisourcing' et 'multivendor'. Il n'y a personne en Belgique qui puisse proposer la combinaison de tous ces éléments", poursuit Paul Danneels. C'est Smals qui se chargera du centre de données.

Le VDAB dispose d'un département IT occupant quelque 70 collaborateurs internes et 100 externes. Parmi les nouveaux projets, citons notamment les 'open data' et les solutions basées web d'accompagnement personnalisé de carrière des demandeurs d'emploi.

Nos partenaires