Le méga-contrat de la maintenance du VIS attribué à Accenture et HP

24/09/12 à 12:09 - Mise à jour à 12:09

Source: Datanews

Accenture, Morpho et HP Belgique, conjointement avec le 'groupe Bridge8', ont décroché l'adjudication européenne pour la poursuite de la maintenance du Visa Information System (VIS) et du Biometric Matching System (BMS). Ce contrat a une valeur estimée à 65 millions d'euros et une durée de 3 ans avec une prolongation possible d'un an. Le Visa Information System (VIS) européen comprend une banque de données centrale gérée par la Commission européenne. Toutes les données relatives aux visas à court terme des différents pays membres y sont tenues à jour: émission, refus, retrait, mais aussi des données biométriques comme des photos et des empreintes digitales. Quant au Biometric Matching System (BMS), il est évidemment en relation avec le précédent. Il est destiné à relier les données biométriques disponibles aux personnes correspondantes, afin de pouvoir les identifier.

Le méga-contrat de la maintenance du VIS attribué à Accenture et HP

Accenture, Morpho et HP Belgique, conjointement avec le 'groupe Bridge8', ont décroché l'adjudication européenne pour la poursuite de la maintenance du Visa Information System (VIS) et du Biometric Matching System (BMS). Ce contrat a une valeur estimée à 65 millions d'euros et une durée de 3 ans avec une prolongation possible d'un an.

Le Visa Information System (VIS) européen comprend une banque de données centrale gérée par la Commission européenne. Toutes les données relatives aux visas à court terme des différents pays membres y sont tenues à jour: émission, refus, retrait, mais aussi des données biométriques comme des photos et des empreintes digitales. Quant au Biometric Matching System (BMS), il est évidemment en relation avec le précédent. Il est destiné à relier les données biométriques disponibles aux personnes correspondantes, afin de pouvoir les identifier.

Chaque pays membre devait se connecter au VIS via son propre système national. Il y a deux ans, la Belgique fut l'un des premiers états à être fin prêt. Contrairement à son homologue SIS II catastrophique, le projet VIS est du reste considéré comme un grand succès à l'échelle européenne.

Il est fait appel au 'groupe Bridge8' de l'entreprise de consultance Accenture, du spécialiste de la biométrie Morpho et du géant IT HP pour cette méga-commande, afin de pousuivre la maintenance du VIS. Très concrètement, cela signifie là où il faut apporter des corrections, effectuer des adaptations demandées et étendre encore le VIS et le BMS là où cela s'avère nécessaire.

Par ailleurs, ce groupe a été sélectionné sur base de ce qu'on appelle une 'procédure négociée sans publication préalable d'un avis de marché au Journal officiel de l'Union européenne'. Initialement, la procédure était bien ouverte aux autres entreprises, mais a dû être interrompue, parce qu'aucun des fournisseurs n'avait remis une offre valable. L'on a ensuite rouvert le dialogue avec Accenture, Morpho et HP. Quoi de plus logique, puisqu'Accenture et Morpho (l'ex-Sagem Sécurité) étaient à l'époque déjà impliquées dans le développement du BMS. Quant à HP, elle était (conjointement avec Steria) le partenaire IT du projet VIS.

En savoir plus sur:

Nos partenaires