Le marché se prépare aux 10 Gigabits sur cuivre

05/02/07 à 00:00 - Mise à jour à 04/02/07 à 23:59

Source: Datanews

Lors du Cisco Networkers 2007 organisé à Cannes, Systimax Solutions présente pour la première fois une application opérationnelle permettant le transfert sur une distance de 100 mètres de 10 Gb par seconde de données sur du câble en cuivre UTP. La solution existe depuis un petit temps déjà, mais en en faisant la démonstration, Systimax entend prouver que les fabricants de produits électroniques peuvent à présent aussi exploiter les 10 Gb sur du cuivre.

"C'est le début d'une ère nouvelle", déclare Koen ter Linde, managing director pour l'Europe occidentale chez Systimax, "nous nous y étions préparés depuis quelque temps déjà, mais à présent, c'est au tour du marché de faire le pas. Les fabricants de produits électroniques vont investir pour que cette tendance prenne son évolution définitive. Le plus important, c'est que ce câblage garantisse une capacité nettement plus élevée dans le réseau. Voilà pourquoi il sera rapidement utilisé à une large échelle."Le transfert de 10 Gb sur un câble en cuivre sera au départ exploité dans les centres de données. Le gain de temps en raison de la vitesse de transmission accrue a aussi incité Systimax à prendre en considération d'autres éléments au sein du centre de données. Voilà pourquoi l'entreprise s'occupe de sa gamme de fibres optiques, dans le but de créer un centre de données plus rapidement et avec moins d'erreurs.Ce système rend superflu le montage manuel, alors que les connexions sont testées et réalisées directement. Ter Linde: "Le nouvel InstaPatch garantira des mutations rapides au sein du centre de données."

Nos partenaires