Le marché mondial des tablettes en croissance de onze pour cent

31/10/14 à 13:01 - Mise à jour à 13:01

Source: Datanews

Le nombre de tablettes expédiées vers les lieux de vente ne fait que croître. Le début de l'année scolaire y a été pour beaucoup. Apple demeure le numéro un, mais régresse tout de même en chiffres absolus.

Le marché mondial des tablettes en croissance de onze pour cent

© Belga

Au troisième trimestre, pas moins de 58,8 millions de tablettes ont été expédiées vers les points de vente au niveau mondial, selon le cabinet d'analystes IDC sur base de chiffres encore provisoires. C'est 11,5 pour cent de plus qu'il y a un an et 11,2 pour cent de plus qu'au deuxième trimestre.

Si l'on s'intéresse aux marques, l'iPad d'Apple reste la tablette la plus populaire avec une part de marché de 22,8 pour cent. Le nombre de tablettes expédiées par Apple a cependant régressé de 14,1 à 12,3 millions. Samsung représente 9,9 pour cent du marché, ce qui correspond à 9,9 millions de tablettes. Asus occupe la troisième place (3,5 millions de tablettes pour une part de marché de 6,5 pour cent) et Lenovo se classe quatrième avec trois millions de tablettes pour 5,7 pour cent de part de marché.

Pour la première fois, l'entreprise assez inconnue RCA accède au top cinq (2,6 millions de tablettes, 4,9 pour cent de part de marché). Ce fabricant de tablettes présente de solides chiffres de vente grâce à une campagne 'rentrée scolaire' très réussie aux Etats-Unis, en combinaison avec des revendeurs qui ont durant le troisième trimestre déjà effectué leurs achats pour ce qu'on appelle le Black Friday (28 novembre).

IDC fait observer qu'en dehors de ce top 5, il y a de nombreux producteurs de tablettes bon marché qui se vendent bien. Mais en termes de chiffre d'affaires et de bénéfice, ce ne sont toutefois pas des acteurs de premier plan. "Les fabricants de tablettes bon marché en vendent certes beaucoup, mais ce sont les marques connues comme Apple qui empochent de l'argent", déclare Jitesh Ubrani, senior research analyst chez IDC. "Une tablette vendue une centaine de dollars est simplement impensable pour Apple. C'est probablement la raison pour laquelle elle ne se fait aucun souci à propos de sa part de marché en recul."

En savoir plus sur:

Nos partenaires