Le marché mondial des serveurs souffre

29/11/12 à 13:09 - Mise à jour à 13:09

Source: Datanews

Ce n'est pas la joie actuellement pour les fabricants de serveurs. Seul Dell va à contrecourant de la tendance négative sur le marché.

Le marché mondial des serveurs souffre

Ce n'est pas la joie actuellement pour les fabricants de serveurs. Seul Dell va à contrecourant de la tendance négative sur le marché.

Les ventes de serveurs au niveau mondial ont certes crû légèrement en termes d'unités vendues, plus précisément de 3,6 pour cent, mais le chiffre d'affaires a, lui, diminué de 2,8 pour cent au troisième trimestre de 2012 en comparaison avec la même période de l'an dernier. Ces chiffres émanent du cabinet d'analystes Gartner. Le recul du chiffre d'affaires est directement lié à la récession économique. Sur le marché EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique), la situation a encore été plus pénible avec une régression de 2,8 pour cent en nombre de serveurs et avec une baisse de 9 pour cent du chiffre d'affaires.

Au niveau mondial, l'on a enregistré une croissance de 4,3 pour cent des ventes de serveurs x86 (avec une hausse du chiffre d'affaires correspondante de 4 pour cent). Mais le segment des serveurs RISC/Itanium Unix et la catégorie 'autres' (principalement les mainframes) ont connu respectivement un recul de 16,4 et de 17 pour cent du chiffre d'affaires. Dans la zone EMEA, il y a même eu un recul dans le segment x86. Dans la catégorie 'autres', la baisse des revenus y est encore nettement plus marquée.

En chiffre d'affaires, IBM est le numéro un mondial avec 3,5 milliards de dollars provenant principalement de la marque Power Systems. L'on trouve ensuite et très près HP (3,3 milliards de dollars). Dell est le souriant troisième avec un chiffre d'affaires de 2 milliards de dollars sur les serveurs. 'Souriant' car c'est la seule entreprise du top 5 à avoir vu son chiffre d'affaires croître (+10,3 pour cent). Le chiffre d'affaires d'IBM a quant à lui reculé de 9,5 pour cent, celui de HP de 12,4 pour cent, celui du numéro quatre, Oracle, de 22,5 pour cent et celui du numéro cinq, Fujitsu, de 18,3 pour cent.

Dell (+9 pour cent) est aussi, conjointement avec Cisco (+40,4 pour cent) la seule entreprise à pouvoir présenter des chiffres noirs en termes d'unités vendues. Dell occupe ainsi la deuxième position du classement avec une part de marché de 23 pour cent, juste après le leader HP qui détient 25,8 pour cent du marché. IBM, Fujitsu et Cisco complètent le classement. Les ventes des serveurs HP, essentiellement ceux des marques Proliant et Integrity, ont toutefois régressé fortement, à savoir de 8,4 pour cent.

En savoir plus sur:

Nos partenaires