Le marché européen des serveurs repart enfin à la hausse

30/05/14 à 14:21 - Mise à jour à 14:21

Source: Datanews

Le chiffre d'affaires mondial tiré des serveurs recule pour la onzième fois de suite, mais l'Europe présente néanmoins de meilleurs résultats, selon Gartner.

Le marché européen des serveurs repart enfin à la hausse

Le chiffre d'affaires mondial tiré des serveurs recule pour la onzième fois de suite, mais l'Europe présente néanmoins de meilleurs résultats, selon Gartner. Cela fait le onzième trimestre consécutif que le marché mondial des serveurs régresse, cette fois de 4,1 pour cent. Le nombre d'appareils acheminés vers les magasins a cependant crû d'1,4 pour cent. Dans la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique), la situation est toutefois différente. Le nombre de serveurs expédiés diminue certes aussi, mais pour la première fois depuis dix trimestres, le chiffre d'affaires repart à la hausse. Cela représente 547.900 unités (-6,1 pour cent sur une base annuelle) et un chiffre d'affaires de 3 milliards de dollars (+2,5 pour cent) ce dernier trimestre.

Au niveau EMEA, c'est surtout l'Europe occidentale qui se distingue avec une hausse de 6,7 pour cent du chiffre d'affaires. L'Europe de l'Est régresse de 14,5 pour cent, alors que le Moyen-Orient et l'Afrique perdent 3,6 pour cent de chiffre d'affaires.

Gartner n'ose pas évoquer une reprise, mais est plein d'espoir. "L'environnement professionnel dans la zone EMEA reste un défi, mais les multiples reculs enregistrés dans les segments de produits non-X86 sont enrayés, du moins au premier trimestre", déclare Adrian O'Connell, research director chez Gartner.

Au niveau mondial, le classement des entreprises reste inchangé. HP le domine toujours et est suivie par IBM, Dell, Cisco et Fujitsu. Dans le top cinq, seule Cisco a enregistré une croissance.

En savoir plus sur:

Nos partenaires