Le marché du PC au plus bas depuis 2009

10/04/15 à 13:52 - Mise à jour à 13:52

Source: Datanews

La reprise sur le marché du PC est de nouveau tempérée. D'une année à l'autre, 6,7 pour cent d'ordinateurs en moins ont été vendus le trimestre dernier. Le marché est toujours sous pression, mais il existe une explication à ce recul.

Le marché du PC au plus bas depuis 2009

© Belga

Au cours des trois premiers mois de cette année, 68,5 millions de PC ont été écoulés au niveau mondial, selon l'analyste de marché IDC. C'est moins que durant la même période de l'année dernière, mais quand même un peu plus que ce qu'IDC lui-même avait prévu au vu des circonstances.

Le marché se trouve actuellement au plus bas depuis le premier trimestre de 2009. Selon IDC, cela est dû à plusieurs raisons. Le passage de XP vers Windows 8 a généré l'an dernier une croissance qui retombe à présent, mais les circonstances économiques guère favorables et les fluctuations des cours (comme la forte hausse du dollar) font aussi en sorte que les consommateurs et les entreprises n'investissent pour l'instant pas dans de nouveaux PC.

Voilà également pourquoi IDC introduit la nuance selon laquelle une comparaison pour l'Europe est malaisée car le premier trimestre de 2014 fut particulièrement bon suite au remplacement de nombreux appareils XP. Mais l'arrêt des actions de promotion sur les petits ordinateurs portables (jusqu'à 15 pouces) équipés de Windows 8 a aussi fait régresser les chiffres par rapport aux périodes précédentes.

Qui va acheter qui?

Jay Chou, senior research analist chez IDC, signale que le marché est soumis à une énorme pression au niveau des prix: "Le volume de modèles d'entrée de gamme (bon marché) masque une demande faible de systèmes plus coûteux qui sont nécessaires pour maintenir le marché du PC à flot." C'est ainsi que de nombreux fabricants d'ordinateurs premium se retrouvent progressivement dans le sillage d'acteurs opérant dans les segments intermédiaires du marché. "Plus les acteurs éprouvent des difficultés à être compétitifs, plus il y a de chances de voir se concrétiser des consolidations."

Si l'on considère les principaux fabricants de PC, Lenovo demeure le constructeur numéro un devant HP, Dell, Acer et Asus.

.

. © IDC

En savoir plus sur:

Nos partenaires