Le marché des logiciels de sécurité en croissance

22/09/09 à 08:30 - Mise à jour à 08:29

Source: Datanews

En 2009, le marché des logiciels de sécurité va croître de 8 pour cent pour atteindre une valeur totale de 14,5 milliards de dollars (9,9 milliards d'euros). Voilà ce qu'a calculé le cabinet d'études de marché Gartner.

En 2009, le marché des logiciels de sécurité va croître de 8 pour cent pour atteindre une valeur totale de 14,5 milliards de dollars (9,9 milliards d'euros). Voilà ce qu'a calculé le cabinet d'études de marché Gartner.

L'an dernier, la croissance était encore de 19 pour cent. Pour l'an prochain, Gartner table sur une hausse de 13 pour cent à 16,3 milliards de dollars (11,1 milliards d'euros). En Europe, le chiffre d'affaires total des logiciels de sécurité s'établira cette année à 3,2 milliards d'euros, prévoit Gartner. Cela représenterait une croissance de 7 pour cent par rapport à 2008.

"Même si le marché des logiciels de sécurité se trouve sous pression en raison de la crise économique, il est encore question d'une belle croissance cette année, du fait que sur ce plan, les entreprises ne peuvent se permettre des économies radicales", déclare Ruggero Contu, analyste chez Gartner. "A moyen terme, les meilleures opportunités de croissance concernent les logiciels de sécurité en tant que service (SaaS), le matériel de protection et les produits pour PME. Ces dernières sont actuellement en train d'effectuer une manoeuvre de rattrapage par rapport aux grandes sociétés."

Sur le marché des logiciels de sécurité, les consommateurs demeurent importants en 2009 avec une part de 25 pour cent. Gartner évalue le chiffre d'affaires dans ce segment à 3,6 milliards de dollars (2,5 milliards d'euros), en hausse de 4 pour cent par rapport à 2008. La valeur marchande des logiciels de sécurité professionnels est estimée à 10,9 milliards de dollars (7,5 milliards d'euros). Gartner évalue la croissance dans ce segment de marché à 9 pour cent en 2009.

En 2008, le marché des logiciels de sécurité a connue une consolidation en raison de la reprise par McAfee de Secure Computing, le rachat par Symantec de MessageLabs et celui d'Ultimaco par Sophos. "Dans un proche avenir, nous nous attendons à d'autres reprises dans cette branche", ajoute Contu.

En collaboration avec Computable

Nos partenaires