Le marché des imprimantes en net recul à cause de la crise

05/03/10 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Les ventes de photocopieuses, d'imprimantes et d'équipement multifonction plongent littéralement. Voilà ce qui ressort des chiffres publiés par le cabinet d'études Gartner.

Les ventes de photocopieuses, d'imprimantes et d'équipement multifonction plongent littéralement. Voilà ce qui ressort des chiffres publiés par le cabinet d'études Gartner.

En Europe, au Moyen-Orient et en Afrique (zone EMEA), le nombre de machines vendues en 2009 s'est établi à 39,6 millions. Il s'agit là d'une diminution de 17,8 pour cent par rapport à 2008, une année elle aussi déjà mauvaise. En 2009, l'on a dépensé en tout 11,3 milliards d'euros dans les imprimantes et photocopieurs. C'est 21 pour cent de moins que l'année précédente. Gartner s'attend à ce que le marché régresse encore en 2010.

Les cinq principaux fournisseurs ont tous connu une réduction du nombre d'appareils vendus. C'est le numéro un du marché, HP, qui tient le pompon avec une diminution de ses ventes de 21 pour cent. Gartner affirme que le nombre de machines écoulées et les dépenses en équipement ont continué de reculer, du fait que les entreprises et les consommateurs ont encore et toujours postposé leurs investissements dans le matériel pour des raisons d'économies.

Selon l'analyste de marché, la réticence des banques, qui prêtent moins facilement de l'argent, joue aussi un rôle. En outre, le cabinet d'études indique que les ventes d'équipement A3 régressent plus vite que celles d'équipement n'imprimant qu'au format A4.

Une légère éclaircie dans les chiffres publiés par le cabinet d'études de marché, c'est l'écoulement en hausse du nombre d'appareils multifonctions imprimant en couleur au format A4. Le nombre d'exemplaires vendus dans ce segment a en effet crû de cinq pour cent.

En outre, il convient de noter que le nombre d'unités vendues par le fournisseur Samsung Electronics a, avec un recul de deux pour cent, tenu nettement mieux le coup que le moyenne caractérisée par une diminution de 17,8 pour cent des machines écoulées.

Gartner prétend que la situation économique contraint les entreprises à réfléchir en termes d'économies sur leurs coûts d'impression. L'analyste considère que les fournisseurs anticipent ce facteur en proposant des services de gestion d'impression. Ce qu'on appelle les managed print services (MPS) étaient jusqu'à présent surtout utilisés dans les grandes organisations. Le cabinet d'études estime cependant que les fournisseurs se tournent actuellement aussi toujours davantage vers la prestation de services pour les petites et moyennes entreprises.

En collaboration avec Computable

En savoir plus sur:

Nos partenaires