Le mannequin d'étalage EyeSee épie les clients avec ses caméras

27/11/12 à 13:27 - Mise à jour à 13:27

Source: Datanews

L'entreprise italienne Almax a créé le mannequin d'étalage EyeSee qui surveille le comportement des clients dans les magasins au moyen de mini-caméras et du logiciel de reconnaissance du visage et transmet ces informations aux commerçants.

Le mannequin d'étalage EyeSee épie les clients avec ses caméras

L'entreprise italienne Almax a créé le mannequin d'étalage EyeSee qui surveille le comportement des clients dans les magasins au moyen de mini-caméras et du logiciel de reconnaissance du visage et transmet ces informations aux commerçants.

Dans le monde numérique, les détaillants peuvent suivre de très près le comportement d'achat virtuel de leurs clients, à propos desquels ils peuvent aussi trouver des renseignements personnels, ce qui leur permet de leur proposer des produits sur mesure. Sur base du mannequin EyeSee, Almax entend à présent aussi le permettre dans les magasins bien réels.

Ce mannequin de vitrine est équipé de deux mini-caméras dissimulées dans ses yeux et exploite un logiciel capable d'enregistrer notamment le sexe, l'âge et la race des consommateurs et le nombre de clients qui entrent dans le magasin, dans quelles parties de ce dernier se font le plus d'achats et à quels moments les clients effectuent le plus souvent des emplettes. Les images des caméras ne sont pas conservées, selon Almax, pour respecter quand même en partie la vie privée des clients. A l'avenir, Almax entend aussi équiper le mannequin d'un logiciel de reconnaissance vocale, afin de pouvoir suivre les conversations des consommateurs.

Almax utilise la technologie exploitée aussi également par différents aéroports pour identifier les criminels. Le prix du mannequin EyeSee n'est pas piqué des vers: 4.000 euros. EyeSee avait été présenté en 2010 déjà et sera à présent utilisé par cinq entreprises de la mode qui ne souhaitent pas être mentionnées.

En savoir plus sur:

Nos partenaires