Le mandat de Jan Deprest au Fedict est prolongé

02/06/08 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

Jan Deprest pourra continuer à diriger le Fedict ces six prochaines années. Telle est la décision du conseil ministériel.

Jan Deprest pourra continuer à diriger le Fedict ces six prochaines années. Telle est la décision du conseil ministériel.

Le conseil des ministres a approuvé la proposition du ministre de l'entreprise et de la simplification administrative, Vincent Van Quickenborne, de prolonger pour un nouveau terme de six années le mandat de Jan Deprest en tant que président du SPF technologies de l'information et de la communication (Fedict). Le ministre avait déclaré le mandat vacant. Deprest, qui est encore président jusqu'au 16 juin 2008, avait de nouveau posé sa candidature et satisfait à toutes les exigences liées à la nomination.

Le Fedict est le service public fédéral qui initie, développe et accompagne les projets e-gouvernementaux pour les autorités fédérales. L'un de ses projets récents a été la relance de www.belgium.be.

Nos partenaires