Le m2m décolle

07/09/12 à 14:09 - Mise à jour à 14:09

Source: Datanews

Il y a 12 mois, nous écrivions que Mobistar avait conclu un accord avec la multinationale suisse SITA pour la fourniture de millions de cartes 'machine-to-machine' (m2m). Un an plus tard, les 2 parties confirment leur engagement, et SITA annonce être activement occupée à leur déploiement.

Le m2m décolle

Il y a 12 mois, nous écrivions que Mobistar avait conclu un accord avec la multinationale suisse SITA pour la fourniture de millions de cartes 'machine-to-machine' (m2m). Un an plus tard, les 2 parties confirment leur engagement, et SITA annonce être activement occupée à leur déploiement. Le spécialiste en fourniture de services IT au secteur de l'aviation envisage pas mal de possibilité pour le m2m. "Les nouveaux avions sont en fait des centres de données volants, déclare Sébastien Fabre, directeur Network & Mobility chez SITA. Ces appareils sont en dialogue permanent avec les serveurs au sol." Fabre répète qu'avec les cartes m2m, il entend miser sur plusieurs chevaux.

"Pour limiter les frais de maintenance, les techniciens ont besoin de beaucoup d'informations précises sur un avion. Le m2m a certainement un rôle à jouer à ce niveau. Mais dans les installations de refroidissement ou dans les unités de réchauffement, les cartes peuvent également servir. Et je ne parle même pas des applications de 'track & trace' permettant de retrouver l'équipement ou de suivre les bagages. L'intérêt pour le m2m de la part de l'industrie ne fait que croître et chez SITA, nous continuerons donc à déployer de nouveaux services."

Chez Mobistar, l'on explique que SITA est en train d'équiper les avions de ses clients un par un: "Nous avons conclu un important contrat-cadre avec SITA, et celle-ci est occupée à négocier de son côté des contrats avec ses clients finaux tels British Airways et Air France."

Entre-temps, Mobistar a elle aussi conclu d'autres juteux contrats en m2m. "Citons par exemple un accord paneuropéen avec Nespresso, affirme Gert Pauwels, marketing manager de Mobistar. Ses appareils sur le marché professionnel sont équipés de cartes m2m pour un meilleur contrôle."

L'accord européen avec Qualcom Life porte sur des hubs m2m médicaux qui sont reliés par bluetooth à des pèse-personnes, des vélos ou des tensiomètres, ce qui permet de superviser de près la santé des personnes concernées.

Aux termes de l'accord conclu avec Sprint, enfin, d'importants clients américains sont équipés de cartes européennes, par exemple dans le secteur automobile. "En fait, nous évoluons vers des accords d'intégrateurs", conclut Pauwels.

Nos partenaires