Le Luxembourg vise 1 Gbps d'ici 2020

17/02/16 à 13:22 - Mise à jour à 13:22

S'il n'en tient qu'au Luxembourg, le pays disposera d'ici quatre ans d'une infrastructure internet capable de proposer 1 Gbps. Aujourd'hui, la barre y est placée à 100 Mbps.

Le Luxembourg vise 1 Gbps d'ici 2020

Premier Xavier Bettel © Pieterjan Van Leemputten

Le premier ministre et ministre des télécommunications Xavier Bettel a inauguré la conférence FTTH de Luxembourg en évoquant les ambitions de son pays.

"Nous voulons pouvoir proposer des vitesses d'1 gigabit par seconde d'ici l'an 2020, en partant de 100 Mbps en 2015. Nous aspirons à une vitesse de chargement qui soit la moitié de celle de téléchargement", a déclaré le premier ministre Bettel. L'on ne sait cependant pas encore actuellement si l'ambition des 100 Mbps a bien été matérialisée fin 2015.

Bettel loue son pays pour, notamment, ses centres de données, la stimulation de son marché national, son climat économique et politique stable avec de bons services aux collectivités. C'est ainsi que la 4G existe depuis 2012 et que 90 pour cent des habitants bénéficient de vitesses internet de 30 Mbps, voire plus.

"Avant, on vérifiait lors d'une réservation d'hôtel s'il y avait une piscine ou un copieux petit-déjeuner. Aujourd'hui, on passe en revue les commentaires pour savoir si l'internet y est suffisamment rapide. Nous accordons aussi la priorité à la fibre optique. Nous avons déjà réalisé de belles choses en la matière, comme par exemple l'installation dans le sol d'une grande partie de cette fibre."

Le premier ministre luxembourgeois vante entre autres l'opérateur historique Post Luxemburg occupé à déployer la fibre optique dès avant le plan haut débit datant de 2010: "Mais nous avons aussi élaboré des directives pour les bâtiments ou lorsqu'il y a des travaux routiers. Des directives qui ont entre-temps été reprises aussi au niveau européen."

Le Luxembourg n'est peut-être pas le plus grand pays de l'Union européenne, mais il est bien conscient de la nécessité d'une bonne infrastructure numérique tant à l'échelle nationale qu'en dehors de ses frontières. "Nous voulons faire du Luxembourg un pays intelligemment connecté. Nous sommes déjà profondément ancrés dans l'économie européenne. Nous avons donc tout intérêt à ce que l'Europe suive la même voie."

En savoir plus sur:

Nos partenaires