Le logiciel de scannage de la ville de Courtrai désapprouvé

25/10/10 à 13:27 - Mise à jour à 13:27

Source: Datanews

Le logiciel proposé par la ville de Courtrai pour scanner la carte d'identité des jeunes est désapprouvé par la Commission en charge du respect de la vie privée.

Le logiciel de scannage de la ville de Courtrai désapprouvé

Le logiciel proposé par la ville de Courtrai pour scanner la carte d'identité des jeunes est désapprouvé par la Commission en charge du respect de la vie privée.

L'application, qui a été développée par Syx Automations de Passendale et qui est unique dans notre pays, identifie les fauteurs de troubles bien connus, afin qu'ils ne puissent pas participer à des événements spécifiques.

Courtrai a été la première ville en Flandre à utiliser ce logiciel. Le programme scanne la carte d'identité des visiteurs à l'entrée d'événements, et lorsqu'un voyant vert s'allume, la personne en question est autorisée à entrer.

Un voyant rouge signifie par contre que la personne est connue pour être un agitateur et qu'il peut se voir refuser l'entrée. Les organisateurs d'événements pour les jeunes peuvent louer ce logiciel depuis quelques semaines auprès de la ville. Ailleurs en Flandre, l'intérêt pour ce logiciel est grand aussi.

La commission en charge du respect de la vie privée a cependant fait observer qu'il faut un cadre légal pour créer des bases de données de listes noires. L'administration communale de Courtrai a réagi en disant qu'elle ne supprimerait pas le projet, mais qu'elle prendrait contact avec la commission pour en savoir plus.

En savoir plus sur:

Nos partenaires