Le jeune informaticien se spécialise

14/02/07 à 00:00 - Mise à jour à 13/02/07 à 23:59

Source: Datanews

Les jeunes informaticiens préfèrent se spécialiser qu'opter pour une fonction de management. Voilà une attitude déraisonnable dans la mesure où les fonctions en matière d'ICT et de management sont très demandées.

A la demande de nos collègues de Computable, l'agence néerlandaise de délégation de personnel iSense a interrogé 100 jeunes informaticiens sur leur vision de leur carrière. Plus de la moitié d'entre eux préfèrent évoluer en se spécialisant plutôt qu'en optant pour une fonction de management. Comme explication, ils indiquent qu'une fonction de management leur paraît peu claire et peu sûre. "Les jeunes informaticiens ne peuvent pas encore lâcher la technique. Le management est plutôt considéré comme du bla-bla par les esprits branchés", déclare Vikram Kapoor, directeur d'iSense. "Les informaticiens sont très orientés contenu. En général, ils veulent d'abord connaître une bonne évolution, avant d'élargir leur horizon. Si vous leur posez la même question dans cinq ans, ils auront probablement d'autres désirs de carrière", explique Jacqueline van der Heijden, coach à la Nederlandse School voor Coaching.Van der Heijden estime que les informaticiens âgés de 20 à 30 ans ont aujourd'hui une autre image du management: "Auprès des gens de 20 à 30 ans, le management revêt nettement moins d'importance." Elle y voit des différences avec les informaticiens âgés de plus de 30 ou de 40 ans. "Les moins de 30 ans estiment qu'une fonction de management exige souvent beaucoup de travail. En les coachant, je me rends compte qu'ils doivent renoncer à trop de choses s'ils choisissent une fonction de management, et hésitent donc à suivre cette orientation."Pour Kapoor, il n'est pas raisonnable que les jeunes informaticiens choisissent de se spécialiser. "En externalisant vers d'autres pays, il y a toujours moins de travail à effectuer, mais sans cesse davantage de fonctions de coordination. Le jeune informaticien semble ainsi manquer le bâteau."Steven van 't Veld, principal information architect chez Architectuur, Informatie & Management BV, voit de grandes divergences entre une fonction IT et une fonction de management: "Un manager devrait avoir une bonne connaissance de l'IT, mais c'est réellement une autre profession. Il doit surtout pouvoir planifier et coordonner." Un informaticien devrait par conséquent effectuer nettement plus tôt déjà le choix d'une fonction de management. Van 't Veld: "En fait, il devrait déjà faire ce choix à l'école. Manager, c'est vraiment un métier à part."

Nos partenaires