Le jeune fournisseur internet Altercom en faillite

21/04/11 à 12:06 - Mise à jour à 12:06

Source: Datanews

Le jeune Internet Service Provider (ISP) alternatif Altercom a déposé son bilan. Malgré de bonnes perspectives, l'entreprise n'a pas réussi à recueillir le capital nécessaire, nous explique Michiel Van Opstal, qui était CTO chez Altercom. "Nous recherchions encore quelque 1,5 million d'euros." Van Opstal avait créé Altercom en 2009 à Zaventem conjointement avec Pieter Barremaecker (Signpost), Rob Vanmeert (entre autres ex-Signpost et Full Telecom) et Steven Genné (ex-Scarlet). Altercom était un fournisseur de gros ('wholesale') qui proposait des services 'whitelabel' à d'autres acteurs.

Le jeune fournisseur internet Altercom en faillite

Le jeune Internet Service Provider (ISP) alternatif Altercom a déposé son bilan. Malgré de bonnes perspectives, l'entreprise n'a pas réussi à recueillir le capital nécessaire, nous explique Michiel Van Opstal, qui était CTO chez Altercom. "Nous recherchions encore quelque 1,5 million d'euros."

Van Opstal avait créé Altercom en 2009 à Zaventem conjointement avec Pieter Barremaecker (Signpost), Rob Vanmeert (entre autres ex-Signpost et Full Telecom) et Steven Genné (ex-Scarlet). Altercom était un fournisseur de gros ('wholesale') qui proposait des services 'whitelabel' à d'autres acteurs. "Par le biais de partenariats, nous avions déjà atteint 15.000 clients environ", déclare Van Opstal. "Ce n'était pas mauvais en soi, puisque notre seuil de rentabilité se situait aux environs de 12.000 clients. Normalement, trouver des fonds n'aurait donc pas dû poser de problèmes."

Mais tel ne fut pas le cas. "Nous avons démarré au cours d'une période assez tumultueuse sur le marché télécoms avec entre autres la suppression des limites de téléchargement et, surtout, l'incertitude à propos du réseau Belgacom." Altercom louait de l'espace réseautique (en BROBA) chez Belgacom. "Les investisseurs que nous avons contactés (entre autres la GIMV, ndlr) jugeaient le facteur Belgacom comme étant une trop grande incertitude dans notre approche."

Altercom va donc disparaître. "Un moment, Alpha Networks était encore dans la course pour reprendre les activités flamandes, mais cela n'a rien donné." Les clients d'Altercom ont entre-temps déjà été transférés vers d'autres ISP.

Van Opstal & co sont aujourd'hui occupés sur de nouveaux projets: "Nous allons créer une nouvelle entreprise qui se concentrera davantage sur le marché business: fibre-to-the-building, etc. Mais il est encore un peu trop tôt pour en dire plus à ce propos."

En savoir plus sur:

Nos partenaires