Le Hainaut tire Microsoft par la manche

31/03/08 à 11:50 - Mise à jour à 11:49

Source: Datanews

'Le géant américain des logiciels Microsoft ouvrira bientôt une filiale dans le Hainaut', pouvait-on lire ce week-end dans le journal La Dernière Heure. "Ce n'est pas encore fait", rétorque aujourd'hui Microsoft Belux, "mais le fait est que des négociations sont en cours."

'Le géant américain des logiciels Microsoft ouvrira bientôt une filiale dans le Hainaut', pouvait-on lire ce week-end dans le journal La Dernière Heure. "Ce n'est pas encore fait", rétorque aujourd'hui Microsoft Belux, "mais le fait est que des négociations sont en cours."

"Le dossier est en bonne voie. Nous y travaillons depuis deux ans déjà", a déclaré Jean-Claude Marcourt, le ministre wallon de l'économie, ce week-end à La Dernière Heure. Selon le journal, les premiers entretiens de sollicitation se tiendraient actuellement déjà chez Microsoft. "De nombreux emplois" seraient créés. Le journal a même avancé que l'annonce officielle de l'installation de cette filiale dans le Hainaut aurait lieu en avril.

Les négociations se seraient accélérées après la mission princière à Seattle, le siège de Microsoft, déclare la porte-parole de Microsoft, Aurélie Couvreur. Mais elle juge à tout le moins prématurée l'information parue dans La Dernière Heure: "Des négociations sont certes en cours, mais il n'y a pas encore d'accord. Il est vrai que la région est très dynamique et que nous n'avons pas encore buté sur des pierres d'achoppement jusqu'à présent, mais il n'y a encore rien de concret sur papier."

Google construit actuellement aussi un centre de données dans le Hainaut. La société recevra pas moins de 100.000 euros de soutien (wallon et européen) par emploi créé. Reste à savoir si Microsoft se verra proposer ces mêmes conditions avantageuses.

Nos partenaires