Le GSM, un important propagateur de bactéries hospitalières

16/03/09 à 15:00 - Mise à jour à 14:59

Source: Datanews

Vous saviez peut-être déjà que le GSM héberge davantage de bactéries et de virus qu'une lunette de WC ordinaire. Mais aujourd'hui, il a été démontré noir sur blanc que notre mini-appareil favori est un important propagateur de bactéries cliniques mortelles.

Vous saviez peut-être déjà que le GSM héberge davantage de bactéries et de virus qu'une lunette de WC ordinaire. Mais aujourd'hui, il a été démontré noir sur blanc que notre mini-appareil favori est un important propagateur de bactéries cliniques mortelles.

Des chercheurs de l'université Ondokuz Mayis turque ont testé les GSM de 200 médecins et infirmières et ont constaté, comme on pouvait s'y attendre, que tous ces appareils sans exception constituaient un véritable nid à bactéries et à virus.

Sur certains GSM, ils ont même retrouvé la bactérie hospitalière mortelle, une bactérie qui ne peut être combattue avec des antibiotiques. Il est apparu que les médecins et infirmières la transmettaient plusieurs fois via leur GSM à des patients ne soupçonnant rien.

Que faire pour se protéger soi-même et protéger autrui? Nettoyer régulièrement l'appareil avec un produit à base d'alcool. Une combinaison du GSM avec un casque Bluetooth pour éviter tout contact avec la bouche et les mains se traduit par une sécurité pratiquement parfaite.

Nos partenaires