Le groupe Accenture-Belgacom chargé de créer l'e-prescription

02/02/10 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

L'A.S.B.L. nouvellement fondée Recip-e, qui entend remplacer les ordonnances médicales par des prescriptions électroniques, a conclu un accord de collaboration avec le groupe Accenture-Belgacom.

L'A.S.B.L. nouvellement fondée Recip-e, qui entend remplacer les ordonnances médicales par des prescriptions électroniques, a conclu un accord de collaboration avec le groupe Accenture-Belgacom.

Recip-e a été créée par les organisations professionnelles des prestataires de soins de première ligne reconnues par l'INAMI. Au sein de ces organisations, on trouve des représentants des médecins, pharmaciens, kinésithérapeutes, dentistes et infirmiers. L'A.S.B.L. a donc signé un accord de collaboration avec Accenture-Belgacom, un groupe qui opérera en tant que partenaire technique en vue d'élaborer des prescriptions électroniques dans le cadre d'un projet-pilote.

Les premières e-prescriptions devraient être prêtes en 2011. Le but de ce projet pilote est de mettre en pratique la prescription électronique, de la tester dans un certain nombre de régions et, finalement, de développer le projet à l'échelle nationale. "La prescription électronique sera le prolongement idéal de la prescription papier actuelle", indique Recip-e dans un communiqué de presse.

Les services de base de la Plate-forme e-Health seront exploités. "Dans la phase de test, l'on préparera la prescription électronique de médicaments, mais dans une phase ultérieure, d'autres types de prescriptions de soins devraient être possibles par le biais de ce système."

Source: Belga

Nos partenaires