Le gros problème McAfee touche aussi la Belgique

23/04/10 à 10:54 - Mise à jour à 10:54

Source: Datanews

Selon l'importateur Secutec, la mise à jour fautive de McAfee a touché, selon une estimation, quelque 20.000 à 25.000 PC d'entreprise en Belgique. Mais ce nombre risque d'être encore nettement plus élevé.

Pour Geert Baudewijns, CEO de Secutec, la mise à jour erronée de McAfee a touché 20.000 à 25.000 systèmes XP dans les grandes sociétés en Belgique. Hier, son entreprise a encore 'couru un véritable marathon téléphonique', afin "d'appeler à tout vent" autant d'entreprises que possible pour les mettre en garde et les aider à éviter le problème. Si leurs systèmes XP sont malgré tout touchés, ils devront être 'soigné' manuellement un par un. En supprimant svhost.exe, les ordinateurs ne peuvent en effet plus aller en ligne dans un réseau. "Le travail de restauration sera très diversifié", ajoute Baudewijns. C'est ainsi qu'en fonction de la configuration spécifique de Windows, le problème devra être abordé de telle ou de telle autre manière.

Le gros problème McAfee touche aussi la Belgique

Selon l'importateur Secutec, la mise à jour fautive de McAfee a touché, selon une estimation, quelque 20.000 à 25.000 PC d'entreprise en Belgique. Mais ce nombre risque d'être encore nettement plus élevé.

Pour Geert Baudewijns, CEO de Secutec, la mise à jour erronée de McAfee a touché 20.000 à 25.000 systèmes XP dans les grandes sociétés en Belgique. Hier, son entreprise a encore 'couru un véritable marathon téléphonique', afin "d'appeler à tout vent" autant d'entreprises que possible pour les mettre en garde et les aider à éviter le problème. Si leurs systèmes XP sont malgré tout touchés, ils devront être 'soigné' manuellement un par un. En supprimant svhost.exe, les ordinateurs ne peuvent en effet plus aller en ligne dans un réseau. "Le travail de restauration sera très diversifié", ajoute Baudewijns. C'est ainsi qu'en fonction de la configuration spécifique de Windows, le problème devra être abordé de telle ou de telle autre manière.

Le problème a été aggravé dans les grandes sociétés par l'utilisation d'outils comme McAfee ePolicy Orchestrator, qui prévoit une distribution centralisée des mises à jour virales notamment. Dans ces sociétés, un nouveau fichier d'actualisation est en effet stocké dans un maître-répertoire, d'où les mises à jour sont alors exécutées conformément au rythme établi (par exemple deux fois par jour).

Secutec a dès lors tenté également d'atteindre les entreprises, avant que la mise à jour fautive soit envoyée du répertoire. En outre, elle a essayé aussi de contacter les entreprises clientes via les revendeurs, mais comme ce sont souvent là de (plus) petites entreprises, toutes n'ont certainement pas été averties à temps. Baudewijns craint donc que dans ces entreprises, 50.000 systèmes XP soient certainement concernés par le problème. "Dans les entreprises, l'on utilise en effet encore XP dans quelque 70 pour cent des cas." Le problème a impacté dans un premier temps XP SP3 (service pack 3). Il n'en faudrait pas plus aujourd'hui pour qu'elles décident de passer à Windows 7, pourrait-on penser. Selon Baudewijns, le problème serait encore plus durement ressenti aux Pays-Bas.

Secutec

Secutec est spécialisée dans les produits McAfee et vend aux grandes sociétés et aux revendeurs. Quelque 80 pour cent de son chiffre d'affaires est issu de produits McAfee, ce qui représente quelque 35 pour cent de toutes les licences professionnelles fournies chez nous. "Nous disposons de 16 consultants hautement qualifiés et nous avons nos entrées chez McAfee, davantage que nos concurrents." Il en résulte aujourd'hui que "nous aidons déjà 7 à 8 entreprises qui n'étaient pas clientes chez nous". L'entreprise possède des filiales en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne et bientôt aussi en France.

En savoir plus sur:

Nos partenaires