Le gouvernement lance le système d'avertissement BE-Alert

13/06/17 à 14:20 - Mise à jour à 14:20

Source: Belga

BE-Alert, le très attendu système d'alarme permettant de prévenir automatiquement les citoyens par SMS, mail, téléphone et via les médias sociaux en cas de situation d'urgence, est disponible depuis aujourd'hui.

Le gouvernement lance le système d'avertissement BE-Alert

Le système d'avertissement avait déjà été présenté après le drame du Pukkelpop en 2011. © IMAGEGLOBE

BE-Alert est un système permettant d'avertir les citoyens d'une situation d'urgence à proximité de chez eux. Tous les citoyens qui s'y sont enregistrés, recevront dorénavant les messages par mail, SMS, téléphone et via les médias sociaux. Ils obtiendront de ce fait aussi des instructions très concrètes à propos des mesures de précaution à prendre. En cas d'incendie avec émissions de fumées nocives par exemple, le système les invitera à fermer portes et fenêtres.

"Sauver la vie"

Le système a été testé en profondeur entre 2014 et 2016 dans une trentaine de communes-pilotes. Au terme d'une procédure d'adjudication, la commande a été attribuée à Nextel, en partenariat avec Gedicom. Voilà ce qu'avait annoncé le Centre de crise en septembre de l'année dernière, tout en ajoutant que la nouvelle plate-forme serait "disponible très bientôt". Aujourd'hui, le système devrait enfin être entièrement au point. Il a en tout cas été présenté ce mardi en présence du ministre de l'intérieur Jan Jambon (N-VA) et du ministre des télécoms Alexander De Croo (Open Vld).

"La sécurité est devenue un thème à ce point important que je ne dois plus convaincre personne. Malgré toutes les mesures préventives, les situations d'urgence ne sont cependant jamais tout à fait à exclure. Il est donc essentiel que tout un chacun y soit bien préparé", réagit Jambon. "Avec ce système, les citoyens sauront dans les plus brefs délais ce qu'ils devront faire, ce qui pourra vraiment leur sauver la vie."

Toutes les communes n'y participent pas encore

L'outil sera géré au niveau fédéral, mais sera également mis à la disposition de toutes les autorités locales. Les villes et communes peuvent s'enregistrer dans ce but. Quelque deux cent administrations locales l'ont déjà fait. Vous pouvez vérifier ici si votre ville/commune en fait partie. Tout habitant d'une ville/commune non encore enregistrée peut toutefois encore et toujours s'inscrire en vue de recevoir les avertissements de la province ou des autorités fédérales.

Un nouveau système en préparation, capable de localiser les cartes SIM

BE-Alert collaborera en outre aussi avec un système prévenant automatiquement toutes les personnes vivant dans une zone déterminée, si une situation d'urgence s'y manifeste - même celles qui ne se sont pas encore enregistrées ou qui n'habitent pas là. Cette plate-forme, Alert-sms, localisera chaque carte SIM dans un rayon déterminé autour de l'incident et enverra automatiquement un SMS. Ce système sera pour la première fois testé à grande échelle lors de Rock Werchter, fin de ce mois.

Quiconque souhaite être informé via BE-Alert des situations d'urgence, peut s'enregistrer sur www.be-alert.be. L'enregistrement et la réception des messages d'alarme sont gratuits.

Nos partenaires