Le géant des logiciels Salesforce sur le point de s'emparer de Demandware

02/06/16 à 11:46 - Mise à jour à 11:46

Le géant des logiciels d'entreprise Salesforce envisage de racheter son homologue Demandware. Les deux entreprises se sont mises d'accord sur un montant de rachat de 2,8 milliards de dollars (2,5 milliards d'euros), annonce Salesforce ce mercredi.

Le géant des logiciels Salesforce sur le point de s'emparer de Demandware

© Reuters

Salesforce est surtout connue pour produire des programmes informatiques qui aident les entreprises à mettre à jour leurs relations clients. En rachetant Demandware, Salesforce entend aussi proposer des services dans le nuage. L'avantage, c'est que les données sont consultables à partir de plusieurs appareils et que cela réduit les coûts de maintenance pour les clients.

Selon l'entreprise, les dépenses en plates-formes de commerce en ligne vont croître annuellement de 14 pour cent pour atteindre 8,5 billions de dollars en 2020. Salesforce voit aussi dans ce rachat d'importantes opportunités de gagner de l'argent supplémentaire. Son chiffre d'affaires devrait cette année déjà être de100 à 120 millions de dollars supérieur grâce à la reprise.

Suite à cette offre, les actionnaires de Salesforce pourront empocher 75 dollars par action, soit 56 pour cent de plus que le cours de celle-ci à la clôture de la Bourse hier mardi. Si les actionnaires approuvent le rachat, celui-ci devrait être entériné pour le 31 juillet prochain.

Le mois dernier, Salesforce paraissait elle-même faire l'objet d'un rachat. Microsoft et SAP notamment étaient en effet citées pour la reprendre. A cette occasion, la valeur marchande de Salesforce avait été évaluée à 50 milliards d'euros.

(ANP/WK)

Nos partenaires