'Le fondateur de Napster prépare un service permettant de visionner des films de cinéma à la maison'

10/03/16 à 13:03 - Mise à jour à 13:03

Sean Parker, le fondateur de Napster, est occupé à mettre en oeuvre un service permettant de visionner des films de cinéma chez soi.

'Le fondateur de Napster prépare un service permettant de visionner des films de cinéma à la maison'

© iStock

Avec son service Screening Room, il veut permettre de regarder à la maison un film, alors qu'il passe encore dans les salles obscures, et ce pour un prix de 50 dollars. Il a déjà rencontré plusieurs distributeurs de films pour en discuter. Les distributeurs recevraient une partie de ces 50 dollars, alors que les cinémas pourraient aussi empocher une part du bénéfice réalisé.

Pour utiliser Screening Room, l'utilisateur devra acquérir un décodeur interactif (settopbox) au prix de 150 dollars (137 euros), selon Variety. Ce décodeur offrira une si bonne protection qu'il sera impossible de copier le film et donc de le diffuser: tel est le message de Parker. Il sera cependant évidemment possible d'en réaliser une vidéo avec une autre caméra et de la partager.

Les 50 dollars payables par film intégreront deux tickets de cinéma, afin d'inciter les gens à se rendre davantage dans les salles obscures, qui profiteront donc du chiffre d'affaires réalisé par ce modèle commercial.

Parker, connu non seulement pour avoir fondé Napster, mais aussi pour avoir investi parmi les premiers dans Facebook, se serait déjà mis quasiment d'accord avec la chaîne cinématographique américaine AMC. Plusieurs studios de cinéma se montreraient également intéressés.

En général, les cinémas ne sont pas enthousiastes quant à permettre de visionner chez soi des films se trouvant encore dans le circuit commercial. Afin d'attirer le plus de gens possible dans les cinémas, il faut souvent patienter assez longtemps avant de voir sortir un film sur DVD (ou sur Netflix).

L'on ne connaît pas encore la date de lancement de Screening Room et l'on ne sait donc pas non plus s'il sera disponible en Belgique également.

En savoir plus sur:

Nos partenaires