Le fondateur de Megaupload.com reste incarcéré en Nouvelle Zélande

25/01/12 à 12:06 - Mise à jour à 12:06

Source: Datanews

La demande introduite par Kim Dotcom, créateur du site web de partage de fichiers Megaupload.com, d'être libéré sous caution, a été rejetée par un juge néo-zélandais. Ce dernier a prolongé l'incarcération jusqu'au 22 février.

Le fondateur de Megaupload.com reste incarcéré en Nouvelle Zélande

La demande introduite par Kim Dotcom, créateur du site web de partage de fichiers Megaupload.com, d'être libéré sous caution, a été rejetée par un juge néo-zélandais. Ce dernier a prolongé l'incarcération jusqu'au 22 février.

Jeudi dernier, la Justice américaine avait ordonné la fermeture d'un des plus importants sites web de partage de fichiers au monde. Elle accuse en effet Megaupload.com d'infraction aux droits d'auteur.

Megaupload.com a été mis hors ligne jeudi après-midi, ainsi d'ailleurs que dix-huit sites partenaires sur injonction de la Justice américaine qui a saisi 50 millions de dollars sur les comptes de l'entreprise basée à Hong Kong.

Sept responsables et collaborateurs de Megaupload.com sont poursuivis. Sur ces sept personnes, quatre ont été arrêtées en Nouvelle-Zélande. Il s'agit entre autres du fondateur du site web, Kim Dotcom (37 ans), alias Kim Schmitz et Kim Tim Jim Vestor.

Megaupload aurait privé les industries musicale et cinématographique de plus de 500 millions de dollars en diffusant illégalement des fichiers, selon les autorités américaines.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires