Le fondateur de BlackBerry renonce à son projet de rachat

26/12/13 à 11:30 - Mise à jour à 11:30

Source: Datanews

Mike Lazaridis ne souhaite plus racheter BlackBerry. Il vend également une partie substantielle de ses actions dans l'entreprise.

Le fondateur de BlackBerry renonce à son projet de rachat

Mike Lazaridis ne souhaite plus racheter BlackBerry. Il vend également une partie substantielle de ses actions dans l'entreprise.

Lazaridis a cofondé BlackBerry et caressait l'ambition de reprendre son entreprise. Mais selon des documents boursiers, il y renonce à présent. Il vend aussi pour 26 millions de dollars d'actions, ce qui fait qu'il ne détiendra désormais plus de 4,99 pour cent de l'entreprise.

BlackBerry connaît provisoirement encore des temps difficiles. Initialement, l'intention était que le groupe d'investissement FairFax Financial Holdings reprenne l'entreprise pour 4,7 milliards de dollars, mais tel ne fut finalement pas le cas. Le fabricant de téléphones a cependant récolté un milliard de dollars, ce qui devrait donner du temps au CEO ad intérim John Chen de sauver BlackBerry.

Accord avec Foxconn

Au début de cette semaine encore, BlackBerry annonçait avoir conclu un contrat avec la société taïwanaise Foxconn pour la production de ses smartphones. L'accord a une durée de cinq ans et stipule que Foxconn produira les appareils en Indonésie et au Mexique.

Foxconn est surtout connue comme fabricant de l'iPhone, de l'iPad et d'autres produits d'Apple, mais le géant de la production fabrique aussi pour Sony, Acer, HP, Microsoft notamment, et donc désormais aussi pour BlackBerry.

En savoir plus sur:

Nos partenaires