"Le fabricant de puces NXP veut entrer en Bourse"

29/03/10 à 02:00 - Mise à jour à 01:59

Source: Datanews

Le fabricant néerlandais de puces NXP, issu de l'ancienne division des puces de Philips, envisagerait de faire son entrée à la Bourse.

Le fabricant néerlandais de puces NXP, issu de l'ancienne division des puces de Philips, envisagerait de faire son entrée à la Bourse.

Voilà ce qu'annonce l'agence de presse américaine Bloomberg sur la base de certaines sources. L'entrée en Bourse qui devrait intervenir cette année, fournirait à NXP au moins 1 milliard de dollars (quelque 748 millions d'euros) que l'entreprise utiliserait pour réduire son endettement.

NXP aurait fait appel à cinq banques pour accompagner son entrée en Bourse, dont Morgan Stanley, Barclays et la Deutsche Bank. NXP s'est abstenue de tout commentaire. "Nous ne réagissons ni aux rumeurs ni aux spéculations", a déclaré une porte-parole.

Les propriétaires actuels de l'entreprise, les sociétés d'investissements KKR, Silverlake, Alpinvest, Bain Capital et Apax Partners, avaient en 2006 racheté une participation commune de 80,1 pour cent de Philips dans NXP. Philips dispose encore de quelque 20 pour cent des actions. Le chiffre d'affaires du producteur de semi-conducteurs installé à Eindhoven a reculé de 5,4 milliards de dollars en 2008 à 3,8 milliards de dollars en 2009.

La plus grande partie du chiffre d'affaires, NXP la tire des Pays-Bas et de Chine. L'entreprise vend surtout à de gros clients tels Nokia, Bosch, Philips et Sony. NXP, un important employeur de la région de Nimègue, occupe 29.000 personnes réparties dans plus de 30 pays dans le monde.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires