Le fabricant de GSM Nokia de loin le numéro un

25/01/08 à 08:50 - Mise à jour à 08:49

Source: Datanews

Quelques jours après l'annonce des très piètres chiffres de Motorola, c'est à présent au tour de Nokia de dévoiler ses résultats. Et ceux-ci sont particulièrement bons, puisque le chiffre d'affaires de la société a crû de 34 pour cent, son bénéfice annuel de 67 pour cent, alors que sa part du marché mondiale atteint à présent pas moins de 40,2 pour cent, c'est-à-dire plus que celles de ses concurrents Motorola, Sony Ericsson et Samsung réunis.

Quelques jours après l'annonce des très piètres chiffres de Motorola, c'est à présent au tour de Nokia de dévoiler ses résultats. Et ceux-ci sont particulièrement bons, puisque le chiffre d'affaires de la société a crû de 34 pour cent, son bénéfice annuel de 67 pour cent, alors que sa part du marché mondiale atteint à présent pas moins de 40,2 pour cent, c'est-à-dire plus que celles de ses concurrents Motorola, Sony Ericsson et Samsung réunis.

L'un des produits-phares de Nokia a été le N95 proposant la navigation par satellite, mais le 6300 s'est distingué lui aussi, puisqu'il a été vendu à plus de 7 millions d'exemplaires. Parmi les appareils meilleur marché, les produits à succès ont été le 2630 (surnommé 'le barracuda') et le 1200.

En tout, 133,5 millions d'appareils mobiles Nokia ont été écoulés, soit quelque 3 millions de plus que ce que les analystes attendaient. Les 'best sellers' dans le segment supérieur ont été notamment le N95 - un appareil multimédia incorporant entre autres le GPS - et le Nokia 6300. La croissance a été cependant quelque peu freinée par Nokia Siemens Networks. Cette année, la division qui fournit l'infrastructure télécom aux opérateurs, a en effet dû réaliser des économies substantielles sur ses coûts.

Nos partenaires