Le directeur d'Apple, Tim Cook, qualifie Android de sans valeur

10/02/14 à 14:12 - Mise à jour à 14:12

Source: Datanews

"L'expérience d'utilisation sur les tablettes Android est sans valeur, parce que la plupart des applis ne sont rien de plus que des applis pour smartphone rallongées", déclare Tim Cook.

Le directeur d'Apple, Tim Cook, qualifie Android de sans valeur

© Reuters

Dans une interview accordée au journal américain Wall Street Journal, le CEO d'Apple, Tim Cook, n'y va pas de main morte avec le système d'exploitation mobile de Google, plus précisément avec la version pour tablettes.

"Android est comme l'Europe"

"Nous avons plus d'un million d'applis iOS, dont plus d'un demi-million sont optimisées pour l'iPad. Par contre, Android ne dispose que de 1.000 applis créées à la mesure des tablettes. C'est l'une des raisons pour lesquelles l'expérience d'utilisation sur les tablettes Android est tellement nulle: la plupart des applis ne sont rien d'autre que des applis pour smartphone rallongées."

"Android est comme l'Europe", poursuit Cook. "L'Europe est un continent regroupant de nombreux pays très différents les uns des autres - avant, les Américains ne comprenaient pas que l'Europe soit composée de pays qui n'étaient pas comme les états américains. Android, c'est pareil. Combien de gens ayant un Kindle savent qu'ils utilisent vraiment Android? Et avez-vous vu combien de logiciels supplémentaires Samsung ajoute-t-elle à Android? Les différentes versions ne se ressemblent même pas. Les divergences sont criantes."

"De nouvelles catégories de produits en vue"

Le journal demande aussi à Cook si de nouveaux produits sont en chantier pour 2014. Apple va-t-elle introduire de nouvelles catégories de produits ou plutôt améliorer les appareils existants? "Ces derniers mois, nous avons lancé énormément de nouveaux produits: l'iPad Air, l'iPad Mini à écran Retina, le système d'exploitation Macintosh Mavericks, iOS 7, iTunes Radio, une gamme Macintosh rénovée, deux nouveaux téléphones en même temps avec les iPhone 5C et 5S, un scanner d'empreintes digitales,... Mais nous pouvons encore faire plus."

Quoi exactement? "Nous ne pouvons évidemment pas créer des choses de qualité supérieure égale, si nous courons trop de lièvres à la fois. Nous continuerons donc à nous focaliser sur un nombre limité de choses pour les faire bien. Cela n'empêche que de nouvelles catégories de produits sont annoncées. Nous préparons de magnifiques choses, mais le moment n'est pas encore vendu d'en parler."

Un plus grand iPhone pas exclu

La question est aussi de savoir si un plus grand iPhone, à propos duquel les spéculations vont bon train depuis quelque temps, est possible. "Nous ne nous y lancerons pas, avant que la technologie soit prête pour ce faire - nous voulons offrir ce qu'il y a de meilleur à nos clients sur tous les plans. Il n'y a pas que la taille qui compte, mais aussi la résolution, la netteté, le contraste, la fiabilité. Cela ne signifie cependant pas que nous ne le ferons jamais."

En savoir plus sur:

Nos partenaires