Le directeur belge de Coolblue va vendre des produits Apple

05/03/15 à 14:41 - Mise à jour à 14:41

Source: Datanews

Werner Bruyns, jusqu'il y a peu directeur de Coolblue Belgique, rejoint Leap. Ce vendeur néerlandais d'appareils reconditionnés d'Apple entend ainsi se lancer sur le marché belge.

Le directeur belge de Coolblue va vendre des produits Apple

Werner Bruyns. © .

Leap n'est pas un pur revendeur Apple, puisqu'il écoule des appareils déjà utilisés, provenant d'entreprises, de particuliers ou d'autres vendeurs à des prix réduits. L'entreprise ne dispose actuellement que d'un magasin web pour la Belgique, mais entend ouvrir des filiales à partir du 28 mars dans notre pays.

Bruyns et Coolblue se sont quittés en bons termes et ne font pas un secret du pourquoi. "Nous nous sommes concertés longuement, mais le fait est que je ne m'y sentais plus heureux depuis quelque temps déjà. Je m'y suis pendant huit ans énormément investi pour passer de zéro à cent collaborateurs. Mais en raison des changements structurels, pas mal de choses sont parties aux Pays-Bas, et j'avais le sentiment que ma fonction était devenue superflue. Nous sommes restés bon amis et je continue de croire qu'il s'agit d'une magnifique entreprise."

Après son départ, Bruyns a été contacté par Leap. Pour Bruyns, c'est donc le retour à la case départ. "J'ai co-lancé Coolblue en 2007 en Belgique, et je peux à présent faire pareil avec Leap. Juste avant cet entretien, j'étais encore en ligne avec Eandis qui se chargera de fournir le courant à notre magasin. Mais outre cet esprit d'entreprise, le caractère écologique de réutiliser d'appareils qui avaient déjà connu une autre vie, me plaît énormément."

Aujourd'hui, Switch et Easy-M sont les principaux fournisseurs d'appareils Apple dans notre pays. Mais c'est du fait que Leap applique une autre approche que Bruyns envisage une place pour cette entreprise: "Nous le faisons, parce que nous observons que les clients belges visitent nos magasins aux Pays-Bas. En même temps, je n'oserais pas exclure que nous collaborions un jour avec d'autres acteurs, par exemple dans le but de racheter des appareils reconditionnés."

En savoir plus sur:

Nos partenaires