Le Digipass doit devenir le levier de commande de l'utilisation de l'eID

19/12/12 à 12:12 - Mise à jour à 12:12

Source: Datanews

La banque belge Belfius va déployer chez ses clients recourant au banking en ligne un nouveau Digipass Vasco qui permettra aussi l'authentification avec l'eID. Voilà qui devrait en fait stimuler surtout l'usage de la carte d'identité électronique pour les applications publiques.

Le Digipass doit devenir le levier de commande de l'utilisation de l'eID

La banque belge Belfius va déployer chez ses clients recourant au banking en ligne un nouveau Digipass Vasco qui permettra aussi l'authentification avec l'eID. Voilà qui devrait en fait stimuler surtout l'usage de la carte d'identité électronique pour les applications publiques.

A partir du deuxième semestre de 2013, Belfius équipera ses 1,2 million de clients recourant au banking en ligne d'un nouveau Digipass Vasco leur permettant non seulement d'effectuer des transactions bancaires au moyen de leur carte de banque, mais aussi de s'authentifier via leur eID. Cela ne signifie pour autant pas que les clients Belfius n'auront plus besoin de leur carte de banque. Non, l'eID ne pourra provisoirement être utilisée que pour s'authentifier en cas par exemple d'un changement de vos données personnelles à la banque ou pour pouvoir ouvrir entièrement de chez vous un compte à vue en ligne. Moins de paperasserie donc et moins d'allées et venues vers votre agence bancaire.

Il n'empêche que tant le secrétaire d'Etat à la Fonction Publique et à la Modernisation Hendrik Bogaert que Michel Luttgens, marketing director retail & commercial banking, mettent surtout l'accent sur la 'portée' que l'eID aura désormais grâce au Digipass bancaire. "Outre les quelque centaines de milliers de lecteurs de cartes qui sont en circulation aujourd'hui, les 5 millions de Digipass Vasco dans notre pays seront à terme utilisables pour les applications e-gov", déclare Bogaert. Le spécialiste de la sécurité Vasco a veillé dans ce contexte à ce que les citoyens belges puissent avec leur eID et le Digipass se connecter sur la plate-forme MyDigipass.com. "Nous pouvons ainsi offrir un solide levier de commande pour l'utilisation e de l'eID dans notre pays et donc aussi pour l'e-gouvernement." Une utilisation croissante de l'e-gouvernement, toujours selon ce raisonnement, est bonne pour augmenter l'efficience et donc aussi pour effectuer des économies au sein des services publics du pays.

Belfius est la première banque à sauter dans le train eID/Digipass. Bogaert espère évidemment que d'autres banques et, par extension, que les entreprises suivront: "Belfius est le première, mais ce n'est pas une collaboration exclusive."

En savoir plus sur:

Nos partenaires