Le dernier correctif pour Windows 10 agresse PowerShell

25/08/16 à 13:40 - Mise à jour à 13:40

Source: Datanews

Décidément, il y a souvent quelque chose qui cloche avec les patches pour Windows 10. Le plus récent, KB 3176934, rend ainsi des parties de PowerShell inutilisables.

Le dernier correctif pour Windows 10 agresse PowerShell

© Reuters

Le correctif automatique envoyé ce mardi - KB 3176934 - résout certes un certain nombre de bogues dans le nouveau système d'exploitation, comme au niveau de la fiabilité de Network Controller, DNS server, etc. Mais ce qu'il fait aussi, c'est rendre PowerShell partiellement inutilisable. Powershell est la plate-forme de script et d'automatisation de Microsoft. La mise à jour engendre des problèmes spécifiques pour la PowerShells Desired State Configuration. Or, celle-ci s'avère importante pour les administrateurs de systèmes, parce qu'elle régule de manière automatique le déploiement des logiciels et la gestion de groupes et de comptes d'utilisateur sur les réseaux de PC notamment.

Microsoft a déjà réagi en indiquant qu'elle sortira le 30 août une nouvelle mise à jour qui résoudra le bogue en question. Cette nouvelle survient peu de temps après la Windows 10 Anniversary Update, qui avait déjà fait l'objet de pas mal de critiques car le patch, qui s'installait automatiquement de lui-même, avait fait se planter les ordinateurs de pas mal d'utilisateurs. L'Anniversary Update rendrait en outre inutilisables les webcams d'acteurs tiers. Ces deux bogues ne sont provisoirement pas encore résolus.

Nos partenaires