Le démantèlement de Nortel rapportera trois milliards de dollars

15/02/10 à 11:10 - Mise à jour à 11:09

Source: Datanews

La vente des différentes composantes du fournisseur de réseaux Nortel rapportera plus de trois milliards de dollars (2,2 milliards d'euros). Voilà ce qu'a annoncé l'entreprise en difficultés.

La vente des différentes composantes du fournisseur de réseaux Nortel rapportera plus de trois milliards de dollars (2,2 milliards d'euros). Voilà ce qu'a annoncé l'entreprise en difficultés.

Depuis le début de 2009, Nortel a vendu quasiment toutes ses divisions, parce qu'elle ne pouvait plus faire face à quelques obligations de paiement lourdes en raison de chiffres d'affaires décevants. Depuis cette date, l'entreprise a demandé le statut Chapter-11, ce qui implique qu'elle est protégée contre ses spéculateurs durant le démantèlement de ses divisions. Suite à l'hébergement de celles-ci chez des entreprises homologues, plus de 15.000 postes d'emploi ont pu être conservés.

En 2009, Nortel avait déjà tiré deux milliards de dollars de la vente de certaines de ses composantes et s'attend à empocher un milliard supplémentaire au terme des dernières ventes. La division Application Delivery est passée chez Radware en février de l'an dernier. Les activités CDMA, LTE et GSM ont, elles, été vendues à l'entreprise homologue Ericsson. Avaya a repris pour sa part la division Enterprise Solutions. Quant à la partie MEN, qui fournit de l'équipement pour les réseaux optiques et ethernet, Nortel l'a vendue à son concurrent Ciena.

Le 25 février 2010, Nortel vendra aux enchères sa dernière division produits, CVAS, qui fournit des produits et des services de téléphonie internet aux entreprises télécoms. Nortel n'a encore trouvé aucun acheteur pour sa participation dans la co-entreprise LG-Nortel. 2.300 personnes sont encore actives dans les entités Business Services et Corporate Group.

En collaboration avec Computable

En savoir plus sur:

Nos partenaires