Le démantèlement de la neutralité du net est amorcé aux Etats-Unis

19/05/17 à 13:40 - Mise à jour à 13:40

Source: Datanews

La FCC, le contrôleur des télécommunications américain, veut une révision des règles relatives à la neutralité du net. C'est là la conséquence d'un vote par deux voix contre une. Il en résulte qu'on mettra bientôt fin au principe garantissant que les connexions internet soient gérées de façon impartiale.

Le démantèlement de la neutralité du net est amorcé aux Etats-Unis

. © .

Le résultat du vote ouvre un débat sur deux éléments essentiels, selon The Verge. Primo: la suppression de Title II, la réglementation introduite par Obama, il y a deux ans. Secundo: la question est posée de savoir si la FCC doit véritablement encore élaborer des règles en matière de neutralité du net.

La population américaine dispose encore de nonante jours pour réagir. C'est en fonction de cette réaction que les propositions susmentionnées seront éventuellement encore adaptées. S'ensuivra alors le vote définitif.

La FCC, la Federal Communications Commission alias l'organe gouvernemental américain en charge de toute la réglementation relative aux télécommunications, est actuellement dirigée par trois commissaires: un démocrate et deux républicains. Ces deux derniers sont des défenseurs d'une dérégulation la plus large possible. Comme ils constituent la majorité, on risque d'en arriver à la fin de la neutralité du net d'ici quelques mois.

Les conséquences seront importantes. Les fournisseurs pourraient alors décider de leur propre chef de bloquer certains contenus. Ils pourraient aussi adapter le trafic internet, afin d'accorder par exemple la priorité à des sites web qui paieraient pour cela. De cette manière, on aurait droit à un internet à plusieurs vitesses et à un accès inégal aux différents services.

Nos partenaires