Le créateur de Python quitte Google pour Dropbox

10/12/12 à 13:28 - Mise à jour à 13:28

Source: Datanews

Après avoir été actif sept années durant chez Google, le père de Python, Guido van Rossum rejoint Dropbox.

Le créateur de Python quitte Google pour Dropbox

Après avoir été actif sept années durant chez Google, le père de Python, Guido van Rossum rejoint Dropbox.

Le passage de van Rossum chez Dropbox a été annoncé par le fournisseur de services de stockage 'cloud' dans un communiqué sur son blog intitulé 'Welcome Guido!'. L'entreprise ajoute aussitôt que van Rossum travailla en fait dès le premier jour déjà pour Dropbox car le produit a été entièrement écrit en Python et ce dès le départ. Non seulement parce que Python était le langage de programmation préféré du fondateur de Dropbox, Drew Houston, mais aussi en raison de la "simplicité, flexibilité et élégance" du langage, ainsi que du grand nombre de plates-formes sur laquelle il est disponible. Rien n'a filtré cependant à propos du rôle que va jouer van Rossum chez Dropbox.

Python a vu le jour en 1991, lorsque Guido van Rossum collaborait avec le 'Centrum voor Wiskunde en Informatica' d'Amsterdam (l'ex-'Mathematisch Centrum'). Le langage a été développé sous forme d'un langage de programmation facile d'accès, inspiré du langage 'abc' (de Lambert Meertens notamment) qui tendait lui-même à remplacer Basic et Pascal. Le langage devint vite populaire pour le travail de programmation web (entre autres grâce à une bibliothèque étendue), mais il fut utilisé aussi pour toute une série de domaines d'application. Sur le site web de Python (www.python.org ), l'on fait référence à des utilisateurs tels la Nasa, Rackspace, Industrial Light & Magic (la filiale des 'effets spéciaux' de Lucasfilm), AstraZeneca, Honeywell et d'autres. Aujourd'hui, le développement du langage se poursuit par la communauté formée autour de la Python Software Foundation avec, depuis septembre de cette année, une version 3.3.0.

En raison de ses mérites dans le monde des logiciels open source, Guido van Rossum s'est vu attribuer l'appellation 'benevolent dictator for life' (BDFL), en tant que personne qui peut avoir 'toute sa vie durant' le dernier mot sur les développements de son oeuvre. Par ailleurs, le nom du langage proviendrait d'un programme TV favori de van Rossum, à savoir 'Monthy Python'...

van Rossum s'est vu allouer l''Award for the advancement of Free Software' de la 'Free Software Foundation' lors de la conférence 2002 FOSDEM organisée à Bruxelles.

En savoir plus sur:

Nos partenaires