Le contrôleur boursier américain piraté

21/09/17 à 12:23 - Mise à jour à 12:22

Source: Datanews

Le contrôleur boursier américain Securities and Exchange Commission (SEC) suspecte des délits d'initié, parce que car sa base de données Edgar a été piratée.

Le contrôleur boursier américain piraté

© iStock

Selon l'organisme, le système dans lequel les entreprises doivent notamment stocker des documents financiers importants, afin qu'ils soient accessibles aux investisseurs, a été piraté en 2016 déjà, mais cette intrusion n'a été découverte qu'il y a un mois à peine. Des millions de documents sont stockés dans Edgar.

Les hackers ont réussi à exploiter un bug logiciel pour accéder aux documents, lorsque le stockage dans le système a été testé. A ce moment-là, les données n'étaient pas encore disponibles pour le grand public.

Précédemment déjà, l'agence de presse Reuters avait signalé que des hackers étaient parvenus cette année à manipuler des opérations dans ce qu'on appelle les pennystocks, des actions, dont le cours est inférieur à 1 dollar. Ils y sont arrivés du fait qu'ils avaient pu accéder illégalement aux comptes de gestionnaires de fortunes.

Nos partenaires