Le contrôleur américain de la concurrence contre le rachat d'AdMob par Google

14/04/10 à 17:46 - Mise à jour à 17:46

Source: Datanews

La Federal Trade Commission (FTC) américaine ne voit pas d'un bon oeil la reprise d'AdMob par Google. Le contrôleur en matière concurrentielle craint en effet que Google devienne trop puissante grâce à cette opération. Il aurait donc recommandé de bloquer le rachat, indique le Wall Street Journal.

La Federal Trade Commission (FTC) américaine ne voit pas d'un bon oeil la reprise d'AdMob par Google. Le contrôleur en matière concurrentielle craint en effet que Google devienne trop puissante grâce à cette opération. Il aurait donc recommandé de bloquer le rachat, indique le Wall Street Journal.

C'est en novembre 2009 que Google avait annoncé qu'elle avait acheté pour 750 millions de dollars d'actions propres de l'entreprise AdMob, spécialisée dans la publicité sur les téléphones mobiles.

La FTC n'a pas encore émis de décision définitive, mais la commission a déjà exprimé ses doutes au Congrès américain à propos de cet accord. Le contrôleur a aussi demandé aux concurrents d'AdMob de témoigner sur l'impact potentiel du rachat.

Google se défend en déclarant qu'elle collabore avec la FTC. Selon l'entreprise, il existe beaucoup de preuves qui démontrent que le marché de la publicité mobile restera concurrentiel, même après que l'accord soit entériné. En outre, Google indique que ce marché est encore si nouveau qu'il est vraiment malaisé pour la FTC de prévoir dès à présent quelle entreprise le dominera. Elle voit en outre dans le récent achat par Apple de Quattro Wireless la preuve qu'il existe plusieurs concurrents de taille sur ce marché.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires