Le conseil des ministres interdit les GSM pour les jeunes enfants

14/03/13 à 17:31 - Mise à jour à 17:31

Source: Datanews

Le conseil des ministres prévoit des mesures contre l'impact néfaste possible du rayonnement des GSM. Les appareils visant les très jeunes enfants ne pourront plus être commercialisés.

Le conseil des ministres interdit les GSM pour les jeunes enfants

Il s'agit là d'une interdiction de la vente de GSM destinés spécifiquement aux enfants de moins de sept ans. Il y aura aussi une interdiction publicitaire pour les GSM destinés à ce groupe-cible.

La raison sous-jacente à cette interdiction, c'est que les ondes radio émises par les GSM impactent davantage le cerveau d'un enfant. Il sera cependant toujours permis de laisser un enfant âgé de moins de sept ans téléphoner avec un GSM, mais il s'agira dans ce cas spécifiquement d'appareils conçus pour les plus jeunes.

Cette décision fait suite à une proposition de la ministre des affaires sociales et de la santé publique Laurette Onkelinx et du ministre des télécommunications Johan Vande Lanotte. Cette disposition avait déjà été annoncée, il y a quelques semaines. A l'époque, madame Onkelinx avait expliqué qu'elle voulait protéger surtout les plus jeunes utilisateurs. L'intention de faire de la publicité visant les jeunes en dessous de quatorze ans semble s'être assouplie à des GSM spécialement conçus pour les enfants de moins de sept ans.

Cette interdiction n'est pas accueillie avec enthousiasme par tout le monde. C'est ainsi que certaines personnes évoquent le problème du contrôle dans les magasins. Le Syndicat National des Indépendants fait observer aussi que ce sont surtout les vendeurs qui sont pénalisés.

Nos partenaires