Le commerce du CO2 pas encore opérationnel après une cyber-attaque

02/02/11 à 12:13 - Mise à jour à 12:13

Source: Datanews

Dans certains pays, il faudra encore patienter des semaines, avant que le système de commerce en ligne des droits d'émission de CO2 soit de nouveau opérationnel. Cette interruption est due à une cyber-attaque, fin janvier.

Le commerce du CO2 pas encore opérationnel après une cyber-attaque

Dans certains pays, il faudra encore patienter des semaines, avant que le système de commerce en ligne des droits d'émission de CO2 soit de nouveau opérationnel. Cette interruption est due à une cyber-attaque, fin janvier.

Pour réduire les émissions de CO2, l'Union européenne a, il y a six ans, mis en oeuvre un commerce de droits d'émission de CO2. Les entreprises peuvent ainsi acheter et vendre ces droits. Les transactions sont tenues à jour dans des registres nationaux gérés par les pays membres de l'UE.

Fin janvier, des pirates ont attaqué notamment les systèmes installés en Autriche, Tchéquie, Grèce, Pologne et Estonie. En Belgique, le système a bien résisté, après que des mesures de sécurité aient déjà été prises suite à un précédent acte de piratage. Dans les pays en question, les pirates auraient finalement dérobé pour quelque 30 millions d'euros de droits d'émission CO2 des registres nationaux. Ces droits sont manifestement déjà proposés en vente dans différents états, indique The Wall Street Journal. Actuellement, l'on suspecte des cybercriminels roumains d'avoir commis cette cyber-attaque.

Pour l'instant, la Commission européenne examine les mesures de sécurité prises dans les différents pays concernés. Si elles s'avèrent satisfaisantes, le pays en question pourra remettre son registre en ligne, cette semaine encore si possible. Certains pays ont toutefois encore besoin de quelques semaines pour sécuriser leurs systèmes.

En savoir plus sur:

Nos partenaires