Le comité de gestion de l'EIT est en place

16/09/08 à 11:20 - Mise à jour à 11:19

Source: Datanews

Le comité de gestion de l'Institut européen des Innovations et des Technologies (EIT - European Institute of Innovation and Technology) a été mis en place à Budapest en Hongrie. Une Belge siège au sein de ce comité.

Le comité de gestion de l'Institut européen des Innovations et des Technologies (EIT - European Institute of Innovation and Technology) a été mis en place à Budapest en Hongrie. Une Belge siège au sein de ce comité.

L'EIT - une abréviation qui fait un peu penser à l'américaine MIT - est une initiative destinée à soutenir et coordonner les efforts européens en matière de technologies et d'innovations. Cet institut est le résultat d'un accord de collaboration entre des groupes de recherche, des universités et des entreprises technologiques et a pour but d'aider à accroître l'emploi et la productivité du secteur technologique européen. Son budget initial pour la période 2008-2013 est de 300 millions d'euros. L'EIT devrait être réellement opérationnel en 2010.

L'objectif est que le comité de gestion de l'EIT élabore les lignes stratégiques et fixe les défis à relever. Les priorités sont le changement climatique, l'énergie renouvelable et l'ICT. Dans la pratique, l'EIT fonctionnera par le biais de ce qu'on appelle les communautés de la connaissance et de l'innovation (KIC - Knowlegde and Innovation Communities), à savoir des réseaux publics-privés entre université, instituts de recherche et entreprises.

C'est la capitale hongroise, Budapest, qui a été choisie pour accueillir l'EIT. L'EIT est ainsi la première grande institution européenne à s'établir en Hongrie.

Le comité de gestion de l'EIT comprend 18 membres de 15 pays. Parmi eux, on trouve la Belge Karen Maex, vice-recteur du 'Groep Wetenschap en Technologie' de la KU Leuven. Maex est professeur au département Electrotechnique de la faculté 'Ingenieurswetenschappen'.

Source: Belga

Nos partenaires